Suivez-nous !



Pages les plus populaires

Notre guide des hébergements insolites !
Nos City Guides !
LifeStyle Voyage
Préparer son voyage !
Nos idées de voyage piur choisir votre destination !

Que faire en Equateur?

Site archeologique cerro jaboncillo (à faire, gratuit)

Le site archéologique Cerro Jaboncillo est une zone archéologique de 3500 hectares située entre Montecristi et Portoviejo, dans la commune de Picoaza. A ce jour, seulement 57 ont été explorés. Il témoigne de la présence des Manteños, la culture indigène de la province de Manabí, entre 500 et 1520 après JC, avant que cet endroit soit abandonné à l´arrivée des espagnols. Ce site archéologique immense est longtemps tombé dans l´oubli et a été victime de pillages mais les recherches ont repris depuis 2007 et il est possible d´y visiter le musée in situ ainsi que les vestiges où travaillent les archéologues. En plus de son potentiel archéologique inestimé, cet endroit possède une vue magnifique et de nombreuses espèces de faune et de flore.

Montée au refuge du cotopaxi ( à faire si sportif, $$)

Le Cotopaxi est le plus haut volcan en activité au monde, il a une forme de cône presque parfaite. Le refuge Jose Rivas se situe sur son flanc nord à 4800 mètres, et l’on peut l’atteindre en marchant depuis le parking situé à 4500 mètres (pour un dénivelé de 300 mètres il faut compter une heure de marche en moyenne). On atteint le parking en voiture en traversant le parc naturel protégé du Cotopaxi, une zone désertique et sèche, créée par les éruptions à répétition du volcan. Depuis le refuge, le sommet du volcan culminant à 5897 mètres est à environ 7-8 heures de marche. En haut, le point du vue sur le cratère est imprenable.

Tyrolienne et rafting a baños ( à faire si budget,$)

Entouré de montagnes, de cascades et de rivières, Baños est un lieu idéal pour les sports extrêmes. On peut notamment y faire du rafting le long des rapides du Rio Pastaza qui descend au sud de Quito le long de la « Route des cascades ».

C´est également un site incroyable pour la tyrolienne, dans différents endroits de la ville. En effet, on peut partir d’un bout à l’autre des falaises qui entourent la ville en survolant les magnifiques cascades qui se gorgent d’eau notamment en période de pluies (janvier avril). Certaines tyroliennes sont plus impressionnantes que d’autres et beaucoup de professionnels proposent cette activité au long de la route des cascades.

Parapente a crucita (à faire si budget,$$)

La plage de Crucita est une magnifique plage de sable noir. Ses hautes falaises, la force de son vent et les conditions climatiques qui y sont réunies en font un lieu reconnu mondialement pour pratiquer le parapente.

Train de la nariz del diablo (incontournable, $$)

Traduit par le “Nez du diable” ce train parcourt une partie de l´ancienne voie de chemin de fer « Quito-Guayaquil » et n’est de nos jours utilisée qu’à des fins touristiques. Le trajet de 2h30 permet d´observer les magnifiques paysages andins, parfois à flanc de falaise. Ce train est unique au monde et à l´époque de sa construction c´était un miracle d´ingénierie. Son parcours en zig-zag à pic traverse des villages typiques, de la ville de Riobamba au volcan du Chimborazo.

Cascade de san rafael (incontournable)

La cascade de San Rafael est la plus impressionnante d´Équateur, elle a une hauteur de plus de 150 mètres. Il est impossible de s´en approcher mais on peut l’admirer depuis un mirador. Elle est située à la limite entre la région amazonienne et la Cordillères des Andes. 1,5 km de marche dans la forêt doivent être parcourus avant d´arriver à la cascade, ce qui permet d´observer de nombreuses espèces d’animaux, d’arbres et de plantes sur le chemin.

Observation des baleines a bosse (incontournable,$$)

Entre juin et septembre, c´est la période idéale pour observer les baleines à bosses. Près d´un millier d´entre elles migrent tous les ans depuis l´Antarctique pour se reproduire aux larges des côtes équatoriennes dans des eaux plus chaudes, créant un spectacle incroyable. Durant cette période il est possible de les voir seules ou en groupes, notamment aux alentours de l´ « Isla de la Plata », avec des départs en bateau depuis Puerto Lopez, mais également à partir d´autres villes de la côte.

Kite surf a santa marianita ( a faire si budget,$$)

Santa Marianita est la plage la plus appropriée pour la pratique du kitesurf en Équateur, de mai à décembre. Elle est située à 15 minutes au sud de la ville de Manta. Son atout pour les kite surfeurs, c´est que sa plage est longue et large. Elle n´est pas très prisée des habitants locaux, plutôt tranquille, et elle est isolée entre deux autres plages qui forment une baie de 4 kilomètres de long. Il y a plusieurs écoles de kite surf qui donnent des cours et fournissent le matériel pour tous niveaux, des débutants aux professionnels.

Balades a cheval a vilcabamba ( a faire,$$)

La petite ville de Vilcabamba tout au sud de l´Équateur est l´endroit idéal pour une balade à cheval : située au cœur d´un parc national, le climat y est doux tout au long de l´année et les paysages magnifiques. Monter à cheval dans la « Vallée des centenaires » est une bonne option pour parcourir les environs et admirer les superbes panoramas dignes de cartes postales qui s’y trouvent. Plusieurs organismes organisent des balades, que ce soit pour une après-midi ou plusieurs jours.

Pêche aux piranhas en amazonie (a faire)

Une des nombreuses activités possibles en Amazonie est la pêche aux piranhas notamment dans la réserve Cuyabeno. L’embarquement se fait de préférence à bord d´une pirogue sur une des lagunes tranquilles de l´Amazonie. Juste avec l´aide d´un fil, d´un hameçon et de morceaux de viandes il est possible de pêcher ces poissons attirés par le sang.

Rencontre avec les communautés d’Amazonie (séance de purification avec un chamane) ( à faire)

En Amazonie, vivent toujours de nombreuses communautés, qu´il est possible de rencontrer. Un séjour au sein de l´une d´entre elle vous plongera dans un rythme de vie en harmonie avec la nature. C´est l´occasion de découvrir une nouvelle culture, vivant en symbiose avec la forêt amazonienne. Beaucoup de cultures indigènes pratiquent encore le chamanisme, et il est parfois possible d´assister à des séances traditionnelles ou de vivre cette expérience soi-même. Ce sont des cérémonies de purification du corps et de l´esprit, qui ont souvent lieu autour d´un feu.

© Copyright 2010 - 2017
Le contenu de ce site est la propriété de Trip85.com et ne peut être reproduit
sans autorisation écrite.

L'utilisateur s'engage à utiliser les informations données sur Trip85.com et
ses réseaux sociaux sous son entière responsabilité et dégage l'auteur de
Trip85.com de toute responsabilité à cet égard.