Suivez-nous !



Pages les plus populaires

Notre guide des hébergements insolites !
Nos City Guides !
LifeStyle Voyage
Préparer son voyage !
Nos idées de voyage piur choisir votre destination !

Comment protéger sa maison pendant ses vacances ?

Comment protéger sa maison pendant ses voyages ? - Crédit Photo : Photodune
Comment protéger sa maison pendant ses voyages ? - Crédit Photo : Photodune

Voici tous nos conseils et tous les précautions à prendre pour bien protéger votre maison avant votre départ en vacances ! Grâce à cet article partez plus tranquille en vacances.

1. Ne donnez aucune information sur vos dates de vacances

La première chose à faire pour limiter le risque d’un cambriolage, c’est de vous faire discret en cas d’absence. Ne le criez pas sur tous les toits et surtout pas sur les réseaux sociaux et surtout ne parlez pas des biens que vous pouvez avoir et ne mettez pas de photos de votre intérieur ou objets de valeur sur vos réseaux sociaux. Ne tentez pas les cambrioleurs ! Notez également qu’il faut contrôler impérativement toute demande suspecte d’amis et qu’il faut mettre son compte en mode privé. La plupart sont en mode « public » par défaut. C’est-à-dire que votre profil est consultable par n’importe qui.

 

Votre boite aux lettres ne doit pas déborder. Pour cela vous pouvez faire un transfert temporaire auprès de La Poste ou bien demander à des proches de récupérer le courrier une fois par semaine. Quant à votre jardin et vos haies, ils doivent bien entretenus pour ne pas donner une image d’abandon et donc d’absence. On vous conseille de passer la tondeuse juste avant votre départ et la passer bien à ras. Le must est de ne pas cacher complètement votre maison depuis l’extérieur pour que l’on constate plus facilement un cambriolage en cours. Enfin, vous pouvez informer (ou pas) vos voisins sur vos dates d’absence. Ils pourront ainsi veiller sur votre maison et vérifier qu’il n’y a rien de suspect.

2. Ralentir la tentative de cambriolage

Les systèmes d’alarme c’est bien mais quand il se déclenche, c’est généralement trop tard. Le cambrioleur est entré et a fait des dégâts (vitre cassé, store abimé, porte fracturée,...). Ce qu’il faut c’est le ralentir un maximum et le détecter les plus vite possible. Pour le ralentir, il faut protéger les ouvertures comme on le verra un peu plus tard. Mais ce qui est très important c’est de ne pas faciliter la vie du cambrioleur en lui laissant par exemple une échelle à disposition dans l’abri de jardin qui lui permette de passer par le toit. Ne laissez pas non plus d’outils sans protection comme une perceuse, un coupe-boulons, des pied de biches,…

3. Détecter au plus vite une intrusion

Concernant la détection, il faut avoir des systèmes de capteurs de mouvement à l’extérieur afin de déclencher votre alarme au plus vite et le faire fuir. Pour cela il y a plusieurs systèmes. Le premier est un capteur de mouvement classique. Ne prenez pas de bas de gamme car il risque de se déclencher même quand il y a un chat qui passe… Un autre système marche avec un faisceau invisible qui fait sonner l’alarme lorsqu’il est coupé. Là aussi il faudra bien le positionner pour éviter des déclenchements intempestifs. Enfin, l’une des méthodes les plus efficaces restent la caméra IP extérieure qui permet de vérifier tout de suite si c’est une fausse alerte ou pas.

4. Protéger toutes vos ouvertures

Comme je le disais précédemment, il faut ralentir le cambrioleur au maximum pour qu’il abandonne. Pour cela il faut sécuriser toutes les ouvertures. Sachez que la plupart d’entre eux sont des experts et verront vite la faille. Il faut donc sécuriser TOUTES les ouvertures. Pour bien sécuriser vos ouvertures il y a 5 points majeurs :

  • Verrouillez les volets. Les dernières générations ont des systèmes anti-soulèvement mais si ce n’est pas le cas chez vous, sachez qu’il est possible de mettre des verrous mécaniques.
  • Renforcez vos fenêtres et en priorité les fenêtres oscillo-battantes et les baies vitrées. Ceux sont les ouvertures les plus vulnérables. Là encore des systèmes mécaniques permettent de verrouiller et renforcer ces ouvertures.
  • Equipez vos fenêtres de films anti intrusion si ce n’est pas le cas.
  • Sécurisez de la même manière que les fenêtres et les volets : les trappes d’accès au grenier, les accès depuis le garage ou bien depuis le sous-sol.
  • Sécurisez votre porte d’entrée. Le mieux est d’avoir une porte blindée avec minimum 3 points de fermeture et une serrure certifiée A2P une étoile. Evitez les portes avec un vitrage qui sont généralement plus fragiles.

5. Les systèmes d’Alarme

La plupart des systèmes d’alarme servent à alerter en cas d’intrusion et faire fuir le cambrioleur en déclenchant une sirène puissante. Le problème, c’est que l’intrusion a déjà eu lieu donc c’est votre dernière chance pour le faire fuir. Pour cela, on vous recommande d’avoir des systèmes sur batterie afin d’éviter qu’ils soient mis hors d’usage en cas de coupure de courant. Autre point important c’est le codage des fréquences radio de votre télécommande d’activation/désactivation. En effet, si celui-ci est fixe, alors le cambrioleur peut l’enregistrer à distance et venir désactiver l’alarme à tout moment. Vous ne serez donc jamais alerté… C’est pour cela que les systèmes les plus avancés ont un codage qui change à chaque activation/désactivation. Côté équipement il existe plusieurs produits mais généralement les plus classiques sont les détecteurs d’ouvertures de portes, les détecteurs de mouvement, les caméras et une sirène. Pour les abonnements et la télésurveillance, on en parle un peu plus bas.

6. Les caméras IP de surveillance

Nous avions déjà parlé de ce sujet sur le blog. On ne va donc pas détailler à nouveau tous les dispositifs existants mais voici quelques éléments pour choisir sa caméra IP pour surveiller votre habitation pendant ses vacances. Pour commencer, on vous conseille d’avoir une caméra IP extérieure afin de détecter une intrusion potentielle au plus vite. N’essayez pas de mettre une caméra intérieure contre la vitre car cela ne marche pas. Pour l’intérieur, on vous recommande une caméra grand angle pour voir un maximum. Installez-la en hauteur dans des endroits stratégiques comme l’entrée et les lieux de passages. Cela évitera d’en avoir une dans chaque pièce. Autre point, on vous conseille de la coupler à une batterie autonome en cas de coupure de courant et aussi d’avoir un minuteur mécanique qui met en marche et arrête votre caméra selon vos horaires. Cela permet de protéger votre vie privée sans avoir la contrainte de débrancher et rebrancher la caméra à votre arrivée et à votre départ.

7. Cacher ses biens de valeur

Imaginons que le cambrioleur a su déjouer tous vos systèmes. Il ne vous reste plus qu’à protéger l’essentiel dans un endroit secret ou dans un coffre. Dans le premier cas, il faudra éviter les classiques cachettes sous le lit, dans le linge sale ou sous un meuble. Le mieux reste de le cacher dans un mur ou dans un faux fond. La solution du coffre est efficace a condition que celui-ci aussi soit caché, qu’il soit muni d’un système de verrouillage certifié A2P une étoile au minimum et qu’il soit solidement fixé dans le mur ou le sol. N’oubliez pas de garder la clé sur vous.

8. Identifier ses objets de valeur

Notez qu’il est possible de faire marquer ses objets de valeur par des professionnels mais il existe une autre manière de le faire. C’est de manière chimique. Déposez un produit incolore sur vos objets. Celui-ci sera visible grâce à une lampe UV pendant plusieurs années. L’avantage c’est que vous pouvez en mettre partout où vous le souhaitez et cela ne se voit pas. Le produit possède un ADN propre à chaque flacon qui est lui-même relié à un propriétaire. On pourra ainsi prouver plus facilement que c’est vos objets. Enfin, on vous recommande de lister tous vos biens de valeur, de faire des photos, de relever les numéros de série et garder les factures d’achats.

9. Vérifier son contrat d’assurance

Il est important de vérifier votre assurance. Est-ce que celle-ci réclame des requis spécifiques comme par exemple avoir une porte d’entrée avec deux points de fermeture au minimum ? Il n’est pas rare de trouver ce type de clause qui dégagerait la responsabilité de l’assureur en cas de vol. Si vous déclarez avoir un système d’alarme pour bénéficier d’une réduction sur votre contrat, alors il faudra que celle-ci soit installée par un professionnel. Là encore, c’est pour éviter que l’assurance se retourne contre vous en indiquant que le système d’alarme était mal installé.

10. Les sociétés de surveillance

Les systèmes d’alarme sont souvent couplés à des abonnements mensuels mais vous pouvez très choisir un système complètement autonome. Est-ce que cela vaut vraiment la peine d’avoir un tel abonnement ? Les avis sont partagés mais en ce qui nous concerne on considère que cela n’est pas nécessaire. Tout d’abord il faut se poser la question à quoi ça sert. Eh bien il est uniquement là pour constater une intrusion et faire fuir les cambrioleurs sans leur butin. Dans les faits, le temps d’intervention est souvent long et le personnel de sécurité arrivera trop tard sur les lieux. De plus, ils n’arrêteront jamais les cambrioleurs car ils n’en ont pas le droit, ils ont l’ordre de ne pas se mettre en danger (et ils ont raison). Dans le cas où il y a effraction ils ne pourront toucher à rien pour ne pas détruire de preuve. Pour toutes ces raisons nous pensons qu’il n’est pas utile de souscrire à un dispositif mais c’est à vous de voir. Chacun protège ses biens comme il le souhaite.

11. L’opération tranquillité vacances.

Plusieurs communes ont mis en place une « opération tranquillité vacances ». Il vous suffit d’aller en préfecture de Police pour indiquer votre absence, vos dates et votre adresse. La Police patrouillera dans votre zone pendant votre absence afin de vérifier qu’il n’y a eu aucune intrusion. C’est un dispositif qui est gratuit et disponible sur tout le territoire à notre connaissance.

 

 

En conclusion, il faut se prémunir un maximum en restant discret et en entretenant bien son extérieur. L’objectif principal est de ralentir le plus possible le cambrioleur pour éviter l’effraction et le faire abandonner. On a vu qu’il fallait protéger toutes les ouvertures et qu’il existait tout un tas de systèmes pour se protéger. Eh oui, la sécurité est un business juteux. Enfin pensez à bien listez vos objets de valeur et à vous rapprocher de votre assurance pour vérifier que vous êtes bien couvert.

 

Notez que Trip85.com ne peut pas être tenu responsable pour les conseils donnés dans cet article. Il est de votre entière responsabilité de protéger vos biens. Nous ne faisons que partager notre expérience avec vous.

D'autres articles similaires :

Quelle caméra IP choisir pour surveiller sa maison en vacances ?

C’est souvent le grand stress pendant les grands départs en vacances et on a toujours la crainte des cambriolages ou d’un dégât des eaux pendant son absence. Voici un tour d’horizon des caméras IP du marché pour vous aider à choisir celle qu’il vous faut pour surveiller votre maison pendant vos vacances.

 

Partagez !

Écrire commentaire

Commentaires : 0
© Copyright 2010 - 2017
Le contenu de ce site est la propriété de Trip85.com et ne peut être reproduit
sans autorisation écrite.

L'utilisateur s'engage à utiliser les informations données sur Trip85.com et
ses réseaux sociaux sous son entière responsabilité et dégage l'auteur de
Trip85.com de toute responsabilité à cet égard.