Suivez-nous !



Pages les plus populaires

Notre guide des hébergements insolites !
Nos City Guides !
LifeStyle Voyage
Préparer son voyage !
Nos idées de voyage piur choisir votre destination !

Faut-il visiter les Machines de l'île à Nantes ?

Il y a quelques semaines, nous nous sommes rendus à Nantes. Nous en avons profité pour visiter l’attraction phare de la ville : Les Machines de l’île. C’est un des incontournables à Nantes. Mais faut-il pour autant visiter les Machines de l’Île ? Voici notre avis dans cet article !

Avant de vous raconter notre expérience sur notre visite des Machines de l'île qui se situe à Nantes, je tiens à préciser que la question que nous nous sommes est la suivante : "est-ce cela vaut vraiment le coup de traverser la France pour découvrir ces machines ?" Justifient-elles à elles seules le voyage à Nantes comme pourrait l'être Disney ou le Futuroscope ? En revanche, il est évident que si vous êtes en visite dans les environs, ce lieu est à mettre sur votre liste des lieux à découvrir. C'est même devenu un lieu incontournable à voir à Nantes et en Loire-Atlantique !

Les Machines de l’Île, c’est quoi ?

Ce projet est né en 2004 mais il n’a été concrétisé que trois ans plus tard. L’objectif était de dynamiser l’activité touristique de Nantes tout en réhabilitant les vieux chantiers navals situés sur l’île de Nantes. On y retrouve 3 attractions majeures qui sont : le Grand Eléphant, le Carrousel des mondes marins et la galerie des machines. Une quatrième est en cours, c’est l’Arbre aux Hérons dont vous pourrez voir la branche prototype au-dessus de la cafétaria. Ce projet complètement insolite a été imaginé par deux hommes : François Delarozière et Pierre Orefice. Il s’inspire du monde de Jules Verne, des inventions de Leonard de Vinci et du passé industriel de la ville.

La visite des Machines de l’Île !

Quand on arrive à Nantes, on se rend directement aux Machines de l’île. Les abords ne donnent pas très envies. Mais comme le quartier est en plein renouveau, il y a de fortes chances que l’image change d’ici quelques années. On décide de gagner du temps et de se garer dans le parking couvert et payant juste à côté des attractions. Vous n’aurez qu’à traverser la rue pour être sur le site dont l’accès est gratuit et public.

 

Dès nos premiers pas, on ressent le passé industriel de ce lieu. On déambule dans un vieux hangar ouvert aux vents. Il est en pleine métamorphose. Le public est assez jeune et familiale. L’ambiance qui y règne est plutôt sympa. On traverse ce long bâtiment pour arriver sur une grande place où l’on découvre le Grand Eléphant en pleine action ! Il se fraie un chemin au milieu des visiteurs et arrose les enfants qui sont en face de lui. Il faut dire qu’il fait très chaud ce jour-là et que ces quelques gouttes sont les bienvenues.

Le Grand Eléphant

Nous n’avons pas eu l’occasion de monter à son bord mais nous l’avons longuement observé. Déjà, il est impressionnant. Il pèse près de 50 tonnes et mesure 12 mètres de hauteur. Face à lui, vous ne faites pas le malin. Fait de bois et de ferraille, cet éléphant est un véritable bijou de technologie et d’art. Les détails sont nombreux, la qualité des finitions incroyables et le réalisme des mouvements est à couper le souffle. Seul bémol, le moteur qui suit le pachyderme et qui fait pas mal de bruit ! Il est possible de monter à son bord depuis la Galerie des machines ou depuis le Carrousel. A son sommet il y a une plateforme qui peut contenir une cinquantaine de personnes.

La Galerie des Machines

La Galerie des Machines se situe à l’entrée et vous propose de découvrir les dernières créations. En ce moment, on peut découvrir les animaux qui vont venir peupler le nouveau projet phare du site : l’Arbre aux Hérons. On y retrouve des hérons, une chenille articulée, une araignée, des maquettes en tout genre et une serre tropicale. Il y a régulièrement des animations qui montrent comment fonctionnent ces animaux mécaniques.

 

La deuxième partie de la visite se situe en face. Cette partie est dédiée aux ateliers de création et vous pourrez voir en live le travail d’orfèvre que sont en train de réaliser les artisans sur les machines de demain. C’est un travail de dingue. C’est épatant de voir ce que ces hommes sont capables de créer à partir de simple bout de bois et fer. La fin de la visite se termine par la découverte de la branche prototype de l’Arbre aux Hérons qui ouvrira ses portes en 2021.

Le Carrousel des Mondes Marins

Ce Carrousel des Mondes Marins est sur trois étages et met à l’honneur les créatures des océans. Comme dans un manège, vous pourrez monter à bord de ces créations dont certaines font peurs. Dès qu’il commence à tourner, le carrousel commencent à s’animer : des oiseaux volent, un poisson ouvre la bouche et la referme, un bateau rejette de la fumée,… Vous pourrez même en animer certaines en manipulant des leviers à l’intérieur des créatures. C’est vraiment très sympas et là aussi le travail réalisé est à couper le souffle.

Alors Faut-il visiter les Machines de l’Île à Nantes ?

Alors quel est notre verdict ? Faut-il vraiment y aller ? On est assez partagé car nous en sommes qu’au début de l’aventure. Le concept est absolument génial et vraiment original sans parler de la qualité des attractions. Le travail fourmille de détails. C’est un véritable travail d’orfèvre. En revanche, les attractions sont encore peu nombreuses, le site des chantiers manque de réhabilitation et certaines présentations manquent de « show ».

 

Je pense qu’il faudrait encore une ou deux attractions phares pour que le site devienne vraiment un incontournable et que la France entière, voire le monde, se déplace jusqu’ici. L’Arbre au Hérons devrait largement y contribuer. En effet, aujourd’hui, une simple visite de ce lieu ne se justifie pas quand on vient de l’autre bout de la France et pour moi, il ne motive pas à lui seul le choix d’un voyage dans cette région. Il ne se suffit pas à lui-même comme le Futuroscope, le Puy du Fou ou DisneyLand. Par contre, il est vrai qu’il contribue largement au renouveau de la ville de Nantes et sa région.

 

J’ai trouvé que le site manquait de magie. Pour cela, il faudrait s’inspirer du concept de Disney. On y va pour les attractions mais aussi pour l’atmosphère et les décors. J’en conviens, c’est compliqué, long et très cher à développer. Mais je pense que le site gagnerait en notoriété s’il arrivait à sortir son atmosphère en dehors de ses attractions. Et puis, je trouve qu’on est encore timide sur la présentation de ces créatures. Il faudrait faire plus le show aux abords et dans les attractions. Le seul qui y arrive vraiment, c’est le Grand Eléphant.

 

Côté prix, je trouve que c’est très raisonnable quand on voit le travail de qualité. On a l’impression que ces attractions, sont la haute-couture des attractions. Rien à voir avec les attractions Disney. En plus, l’accès au site est public et gratuit. C’est vraiment très appréciable.

 

En résumé, le travail est dingue et on ne peut que saluer une telle initiative. Cela fait plaisir de voir autant de créativité et de qualité en France. Je pense que ce site a largement le potentiel pour devenir une attraction aussi phare que celle du Puy du Fou ou du Futuroscope. En revanche, c’est encore un peu léger pour justifier à lui seul le voyage ici. Si vous passez dans le coin, faites tout de même un détour car cela vaut vraiment le coup d'oeil !

D'autres articles similaires :

Test : Une journée au Futuroscope !

Le week-end dernier on a eu la chance d’être invités au Futuroscope où l’on a pu tester la majorité des attractions dont la dernière attraction des Lapins Crétins ! On a aussi fait une visite des coulisses d’une salle de projection Imax et on s’est plongé dans la peau d’un non-voyant ! Voici le récit de notre journée au Futuroscope.

 

Partagez !

Écrire commentaire

Commentaires : 0
© Copyright 2010 - 2017
Le contenu de ce site est la propriété de Trip85.com et ne peut être reproduit
sans autorisation écrite.

L'utilisateur s'engage à utiliser les informations données sur Trip85.com et
ses réseaux sociaux sous son entière responsabilité et dégage l'auteur de
Trip85.com de toute responsabilité à cet égard.