Suivez-nous !



Pages les plus populaires

Notre guide des hébergements insolites !
Nos City Guides !
LifeStyle Voyage
Préparer son voyage !
Nos idées de voyage piur choisir votre destination !

Visiter la Drôme ! Tous les conseils pour préparer son voyage !

Visiter la Drôme - Notre guide complet
Visiter la Drôme - Notre guide complet

Faites vos valises on vous emmène à la découverte de la Drôme ! Découvrez notre guide complet sur ce département qui mérite largement une visite. Vous retrouverez les essentiels à voir, les activités incontournables à faire, les évènements à ne pas manquer,... et des conseils pour préparer votre voyage ! En bref, c'est l'essentiel de la Drôme qui vous attend !

Tout d’abord nous remercions Christine qui a bien voulu répondre à notre interview sur le Pas-de-Calais et qui nous a livré ses meilleurs bons plans et conseils.

1 - Quels sont les lieux incontournables à voir dans la Drôme?

  • Le Palais Idéal du facteur Cheval à Hauterives

Chef d’œuvre unique d’architecture brute naïve, travail d'un seul homme, Ferdinand Cheval. En 1879, lors de sa tournée de facteur rural, il bute sur une pierre si bizarre qu’elle réveille un rêve. Ramassant chaque jour des pierres, il va bâtir obstinément, 33 ans durant, un Palais surréaliste, inspiré par la nature, les magazines illustrés et les cartes postales qu'il distribue. Picasso, Breton, Niki de Saint-Phalle… Nombreux sont les artistes qui ont rendu hommage à cette œuvre singulière, classée Monument Historique par André Malraux.

  • Le château de Grignan (monument historique des 12è-17è siècle)

Surplombant vignes et lavandes, le château de Grignan fut bâti au Moyen-Age sur le rocher en forme d’acropole qui domine le site et le village. Sa réorganisation au 16ème siècle en a fait le plus grand château de la Renaissance du sud-est de la France. Rendu célèbre par la correspondance de Madame de Sévigné (qui y séjourna au XVIIe siècle), le château est chaque été le cadre enchanteur des Fêtes Nocturnes. (Spectacle 2016, Don Quichotte mis en scène par Jérémie Le Louët) Et dans le village, début juillet, l’esprit de la marquise plane sur le Festival de la Correspondance.

  • La Tour de Crest (monument historique des 12è-17è siècle)

Plus haut donjon de France avec ses 52 m, la Tour de Crest offre une vue panoramique exceptionnelle sur les contreforts du Vercors, les Préalpes du Diois, la vallée du Rhône et les montagnes d’Ardèche. L’atmosphère sonore, le parcours lumineux, les maquettes, les documents d’archives des nouveaux aménagements intérieurs permettent de découvrir l’histoire d’un des plus beaux spécimens de l’architecture médiévale qui fut successivement forteresse, château puis prison.
Grand frisson garanti avec la descente de la paroi en rappel.
À noter : jeu pour enfants "Les secrets de la tour", énigmes à découvrir en famille.

  • Le Poët-Laval et ses chevaliers

Village perché fondé au XIIe siècle par les chevaliers de St Jean de Jérusalem, longtemps abandonné, il est sauvé de l’oubli par un homme passionné d’art et de vielles pierres, Yvon MORIN. Dans les années 50, il ouvre l’hôtel-restaurant Les Hospitaliers (dont la réputation n’est plus à faire), réalise le centre international d’art et d’animation Raymond Du Puy, et enfin, réhabilite le château, ancienne commanderie des chevaliers de Malte, désormais ouvert au public. L’histoire du Poët-Laval, intimement lié à l‘ ordre religieux des Hospitaliers, est aussi marquée par le protestantisme. Le village abrite Le Musée du Protestantisme Dauphinois.

 

Le Poët-Laval est le point de départ de l’un des plus longs chemins de randonnées européens : Sur les Pas des Huguenots. Ce parcours de 1400 km jusqu’à Bad Karlshafen, passant par Genève, suit le tracé historique de l’exil des Huguenots dauphinois vers la Suisse et l’Allemagne après la révocation de l’édit de Nantes (1685-1690) par le roi de France Louis XIV.

 

  • La route remarquable de Combe-Laval, porte d’entrée du Vercors.

C'est par des routes vertigineuses et spectaculaires que le massif du Vercors s’ouvre sur le reste du monde. Les tracés audacieux taillés à flanc de falaises, surplombant parfois le vide ou perçant la roche via de nombreux tunnels, font la renommée des routes remarquables comme celle de Combe-Laval. Panorama grandiose assuré.

 

  • Les lieux de mémoire

La Drôme, et plus précisément les hauts plateaux du Vercors sont surtout reconnus pour avoir été un haut lieu de la Résistance Française et l’un des plus importants maquis de France. La Chapelle-en-Vercors, St Agnan-en-Vercors et Vassieux-en-Vercors en ont payé tragiquement le prix durant l’été 1944. Toute la région est aujourd’hui un véritable centre de pèlerinage avec de nombreux sites du souvenir à visiter. Elément particulier du Site National de la Résistance, le Mémorial du Vercors au Col de la Chau est une réalisation à l'écart de toute construction, située en bordure de falaise sur la commune de Vassieux-en-Vercors. Il offre une vue sur l'ensemble du massif du Vercors et sur le champ de bataille. Non loin de là, le Musée départemental de la Résistance témoigne de l’histoire quotidienne du maquis. On peut également voir la Nécropole de Vassieux-en-Vercors, la Cour des fusillés de La Chapelle-en-Vercors ou le porche de la Grotte de la Luire à St Agnan-en-Vercors.

 

  • Le synclinal et la forêt de Saoû

Propriété du Département de la Drôme, le site classé de la Forêt de Saoû (2500 ha) forme une cuvette de 12 km de long, protégée par des montagnes, remparts naturels. C'est un des plus hauts synclinaux perchés d'Europe. Le "synclinal" désigne la partie creuse du plissement, les deux anticlinaux latéraux, parties arrondies de part et d'autres ont été rongées par l'érosion laissant place aux falaises rocheuses qui se sont alors retrouvées naturellement "perchées surplombant la plaine. Il s'agit d'un relief inversé par l'action de l'érosion. Ce site exceptionnel, Espace Naturel Sensible, accueille des centaines d'espèces avec une diversité végétale d'influence montagnarde et méditerranéenne et une faune sauvage très diversifiée (chamois, chevreuil, marmotte, aigle royal...). La forêt, longtemps ressource et refuge pour de nombreuses personnes, est marquée d'une histoire riche en émotion. A voir : l’Auberge des Dauphins, ancien établissement hôtelier de renom, qui est en cours de réhabilitation pour devenir un lieu d’exposition et centre pédagogique.

  • Les vignobles en terrasses de Tain- l’Hermitage  

Depuis la rive gauche du Rhône, on aperçoit, exposées en plein soleil, des vignes en pente raide. L'organisation des vignobles en terrasses soutenus par des murets en pierres sèches est l'héritage des pratiques viticoles successives qui y ont laissé leurs marques. Ici règnent deux grands vignobles des Côtes du Rhône Septentrionales : l’Hermitage et le Crozes-Hermitage, dont les vins sont issus des mêmes cépages, Marsanne et Roussanne pour les blancs, Syrah pour les rouges.
 

  • Les  paysages et parfums de la Drôme Provençale

La Drôme Provençale est la frontière entre le Dauphiné et la Provence. C’est un paysage impressionniste avec ses champs de lavande, ses vergers d’oliviers, ses chênes truffiers et ses vignes à perte de vue. Ici, déjà, le climat est plus méditerranéen et les accents se mettent à chanter. Dans les garrigues, on entend les cigales et les sonnailles des troupeaux de chèvres et de moutons. Sur la route qui vous mène vers Buis-les-Baronnies et Montbrun-les-Bains, une brise légère attise le parfum des plantes aromatiques, des senteurs de lavande, de thym, de romarin mais aussi de sauge, de verveine, de coriandre, de basilic, d'anis vert et de menthe poivrée..., de quoi parfumer la France entière. A savoir : la Drôme est le premier département producteur de PPAM (Plantes à Parfum, Aromatiques et Médicinales).


Depuis la rive gauche du Rhône, on aperçoit, exposées en plein soleil, des vignes en pente raide. L'organisation des vignobles en terrasses soutenus par des murets en pierres sèches est l'héritage des pratiques viticoles successives qui y ont laissé leurs marques. Ici règnent deux grands vignobles des Côtes du Rhône Septentrionales : l’Hermitage et le Crozes-Hermitage, dont les vins sont issus des mêmes cépages, Marsanne et Roussanne pour les blancs, Syrah pour les rouges.
 

  • Les  paysages et parfums de la Drôme Provençale

La Drôme Provençale est la frontière entre le Dauphiné et la Provence. C’est un paysage impressionniste avec ses champs de lavande, ses vergers d’oliviers, ses chênes truffiers et ses vignes à perte de vue. Ici, déjà, le climat est plus méditerranéen et les accents se mettent à chanter. Dans les garrigues, on entend les cigales et les sonnailles des troupeaux de chèvres et de moutons. Sur la route qui vous mène vers Buis-les-Baronnies et Montbrun-les-Bains, une brise légère attise le parfum des plantes aromatiques, des senteurs de lavande, de thym, de romarin mais aussi de sauge, de verveine, de coriandre, de basilic, d'anis vert et de menthe poivrée..., de quoi parfumer la France entière. A savoir : la Drôme est le premier département producteur de PPAM (Plantes à Parfum, Aromatiques et Médicinales).

2. Que faire dans la Drôme ?

  • Les activités de plein air

Riche de ses paysages et reliefs variés, la Drôme est une terre de rêve pour les cyclistes, une qualité renforcée par la mise en place du label national « accueil vélo ». Deux véloroutes voies vertes sillonnent le territoire. Celle qui traverse la département du nord au sud, la Viarhôna (classée itinéraire européen) rallie le lac Léman à la mer Méditerranée au plus près du cours du Rhône. Une autre, transversale, la VVV Vallée de L’Isère qui permet de découvrir le patrimoine et les richesses naturelles des portes du Royans et de la Drôme des collines. Les vététistes ne sont pas oubliés avec près de 3000 km de sentiers dédiés.

 

Randonnées, escalade et autres via ferrata trouvent un cadre idéal dans les deux parcs naturels régionaux du Vercors et des Baronnies Provençales.

 

La Drôme, une des dernières rivières sauvages dont les eaux claires descendent des Alpes vers la Provence, offre des paysages somptueux lors des descentes en canoë.

 

  • Le musée international de la chaussure de Romans-sur-Isère

Témoins de civilisation et d'objets d'art, les chaussures exposées au musée, installé dans l'ancien couvent de la Visitation, racontent l'histoire mondiale de l'humanité chaussée de l'Antiquité à nos jours sur les 5 continents : des pieds momifiés de l'Egypte ancienne aux bottes de mousquetaires, des bottillons de femmes chinoises pour pieds mutilés aux poulaines du Moyen-Age... Toutes les formes se trouvent au musée de la chaussure de Romans. Outils, machines, formes et documents audiovisuels retracent la richesse du savoir-faire des fabricants romanais.

 

Construit par étapes du XVII° au XIX° s, le bâtiment et les jardins du musée de la chaussure de Romans sont inscrits à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques.

 

A noter : Avec les magasins d’usine des fabricants locaux de chaussures et l’espace Marques Avenue (plus de 70 boutiques d'usine qui déstockent leurs collections précédentes avec une démarque minimale de 30% toute l'année), la ville de Romans n’est plus seulement la capitale de la chaussure de luxe mais aussi celle du shopping.

 

  • La cité du chocolat Valrhona

Située sur le site historique Valrhona à Tain-l'Hermitage, la Cité a ouvert ses portes le 24 octobre 2013. Ce nouvel espace de visite multi-sensoriel est basé sur le thème de la découverte du chocolat. La Cité du Chocolat offre aux visiteurs un véritable parcours initiatique, ponctué d'outils interactifs, sollicitant en permanence chacun des cinq sens : l'odeur du chocolat chaud, le bruit des plantations, la perception des textures avec des bornes multi-touch, une chaîne de fabrication virtuelle, un comptoir de démonstration de pâtisserie, et de nombreuses dégustations

3. Quels sont les 3 évènements à ne surtout pas manquer dans la Drôme?

  • Fête de la transhumance de Die :3ème week-end de Juin

Accompagner les bergers et les troupeaux de moutons jusqu’à leur lieu d’estive sur les plateaux du Vercors est le meilleur moyen d’honorer ce savoir-faire ancestral qu’est la transhumance. C’est ce que propose chaque année la Fête de la Transhumance, dans une ambiance festive et de partage, pour faire découvrir les métiers d’éleveurs et de bergers à travers de multiples animations, stands, expos , spectacles et films .Le point d’orgue : le défilé d’un troupeau de près de 2000 bêtes dans les rues de Die avant de gagner les alpages au Col de Rousset !

 

  • Les fêtes nocturnes du château Grignan

De fin Juin à mi-août, le Département de la Drôme présente les Fêtes Nocturnes au château de Grignan : 40 représentations jouées en plein air réunissant chaque année plus de 30 000 spectateurs. Une création théâtrale conçue pour un lieu, donnant aux Fêtes Nocturnes une place unique parmi les grands festivals d’été. Du 24 juin au 20 août sera présenté Don Quichotte de Cervantes par la compagnie Les Dramaticules et son metteur en scène Jérémie Le Louët.

 

  • Montélimar couleur lavande (week-end en juillet)

Ce grand marché aux saveurs et senteurs de Provence est le plus important rendez-vous estival de la lavande en France : alambic en activité, animations thématiques, ferme vivante et présentation de nombreux produits fabriqués à base de lavande.

4. Quelles sont les spécialités culinaires à gouter dans la Drôme?

  • Les restaurants : La Drôme est le premier département bio de France. L’excellence de son terroir fait le bonheur des 8 chefs étoilés du département, comme Anne-Sophie Pic (seule femme chef triplement étoilée) brillante ambassadrice au palmarès éblouissant. Et vous retrouverez aussi cette excellence dans les Bistrots de Pays, fermes-auberges, et autres restaurants dont les cuisiniers prennent plaisir à faire leur marché local.
  • Le nougat de Montélimar : un des symboles des départs en vacances et de la Nationale 7. Maison Arnaud Soubeyran à Montélimar
  • La pogne de Romans : elle tire son nom de la poignée de pâte nécessaire à sa confection. Pétrie de fine fleur de farine, d’œufs, de sucre et de beurre, aromatisée à la fleur d’oranger, elle est travaillée en forme de couronne avant d’être dorée au four. Boulangerie Pascalis à Bourg-de-Péage
  • Le Suisse de Valence : son histoire mérite d’être contée. A la fin du 18ème siècle, le général Bonaparte envoya le pape Pie VI en exil à Valence où il mourut. Lors du défilé de la garde suisse du souverain pontife, une boulangère eut l’idée de confectionner un gâteau reproduisant le costume de parade des soldats. Depuis, on retrouve dans toutes les vitrines de la ville ce petit bonhomme en pâte sablée et écorce d’orange, boutonné avec des raisins de Corinthe. Maison Nivon Valence
  • La raviole du Dauphiné : C‘est un petit carré de pâte fraîche à base de farine de blé tendre, farci de comté, fromage blanc, œufs, persil, beurre et sel. Ravioles Saint-Jean à Romans
  • Le picodon : un fromage de chèvre à déguster sec ou crémeux, à découvrir sur les étals de tous les petits marchés de la Drôme.
  • La truffe noire de Tricastin et de la Drôme des collines : Marché aux truffes de Saint-Paul Trois-Châteaux, le dimanche matin de décembre à mars
  • L'olive de Nyons dont la variété est la Tanche est récoltée mûre donc noire entre novembre et janvier. Les plus gros calibres d'olives noires sont destinés à la dégustation, les plus petits, à la fabrication de l'huile. Les Olives et l’Huile d’olive de Nyons ont été les premières à obtenir une AOC. Coopérative Vignolis à Nyons
  • Fruits : cerises, fraises, abricots, nectarines, pêches : tous les fruits du soleil à retrouver sur les étals des marchés
  • La Clairette de Die est un vin blanc effervescent issu de l’assemblage de Muscat blanc à petits grains et de Clairette blanche. Il est obtenu selon la méthode dioise ancestrale, soit une fermentation à basse température. La mise en bouteille est précoce et a lieu avant la fin de la fermentation alcoolique du moût et ce sans adjonction de liqueur et de levure. Les sucres et levures naturels du raisin sont enfermés dans la bouteille où la fermentation alcoolique va reprendre. La prise de mousse a lieu naturellement. La Clairette de Die développe des arômes fruités. Au nez se dévoilent des parfums de fleurs blanches. C’est un vin d’apéritif et de dessert. A servir très frais, entre 6 et 8°.
  • Cave Jaillance à Die : Vins AOP Hermitage et Crozes-Hermitage : deux grands crus des Côtes du Rhône septentrionales. à déguster à la Cave de Tain

L’appellation Vinsobres , cru des Côtes du Rhône méridionales ou encore l’appellation Grignan-les-Adhémar.

5. Quand faut-il venir dans la Drôme? Combien de temps rester ?

A chaque saison ses plaisirs, ses senteurs, ses couleurs. Une bonne semaine permettra d’en avoir déjà un petit aperçu…

6. Quels sont les hébergements de charme incontournables pour séjourner dans la Drôme?

Le Tonneau de Fortuné : Dormir dans un tonneau… c’est une idée qui a déjà dû traverser l’esprit de nombreux amateurs de bons vins ! Celui-ci est un peu différent, il sent bon le bois ! C’est dans leur ferme viticole, au cœur du vignoble de Crozes-Hermitage, que Jacqueline et Jean-Pierre Sauvajeon ont installé leur « Tonneau de Fortuné ». Jean-Pierre a fait appel à un fabricant de roulottes pour réaliser son tonneau, avec cuisine équipée, salle de bain avec douche et wc, un lit double et même un lit d’appoint pour un enfant
La Ferme des Denis à Chanos-Curson   www.lesdenis.com

Les Pods : Très en vogue Outre-Manche, les Pods font leur apparition dans le Vercors grâce à Univers-Pod, société créée par l’ancienne championne de biathlon Claire Breton. Ces drôles de constructions écologiques en bois sont chauffées et éclairées grâce à un panneau solaire et des batteries. Recouverts de neige, ils ressemblent à de petits igloos.
Univers Pods à Saint-Agnan-en-Vercors    www.univers-pods.com

 

Campalune sur pilotis : comme un nénuphar au milieu des arbres, cet hébergement sur pilotis, à la confluence de deux rivières, est unique dans la Drôme ! Ouverture des pétales latéraux offrant une vue à 360 et la nuit, sa coupole transparente est parfaite pour contempler les étoiles. La chambre de 12m² (draps fournis) est perchée à 4m50 du sol… En dessous, espace aménagé avec meuble plancha, 2 bains de soleil, table et chaises. Accès aux sanitaires du camping
Gervanne camping à Mirabel-et-Blacons      www.gervanne-camping.com

Seventies Combi : Partez à l'aventure en combi ! Seventies Combi vous propose de louer des Combi VW des années 70's. En famille ou entre amis, une expérience unique vous attend dans la Drôme ! Découvrez le plaisir d'une liberté retrouvée. Equipés pour 5 pers. (4 couchages + un couchage hamac pour enfant), gazinière, évier, vaisselle vintage.
Seventies Combi à Beaufort-sur-Gervanne   https://www.facebook.com/SeventiesCombi/

 

Hôtel de charme : le domaine des Buis : De magnifiques arbres plus que centenaires ombragent le parc et incitent à la rêverie. Les chambres ont leur propre univers qui se prolonge dans de spacieuses salles de bain, donnant à cette demeure une authentique atmosphère. Splendide terrasse avec vue sur la piscine chauffée et table d'hôtes réservée aux résidents le soir.
Hôtel Domaine des Buis 26140 Albon    www.domaine-des-buis.com
 
Chambre d’hôtes de charme : le Mas des Alibeaux : Etape de charme et de caractère en Drôme Provençale, blottie à la lisière d'une forêt, au pied du mont Rachas et d'une rivière.
Le mas des Alibeaux  26160 Le Poët-Laval    http://masdesalibeaux.com

7. Où sortir dans la Drôme ?

Dès les beaux jours, il fait bon s’installer en terrasse, sous les platanes des innombrables places des villes et villages de la Drôme comme la célèbre place des Clercs à Valence. On peut aussi se laisser envouter par le décor fantasmagorique du Palais Idéal du Facteur Cheval à la nuit tombée pour des soirées jazz (4 dates en juin) et lors de son festival annuel musical (mi –juin /mi- juillet).

Informations pratiques :

Tout d’abord nous remercions Christine qui a bien voulu répondre à notre interview sur le Pas-de-Calais et qui nous a livré ses meilleurs bons plans et conseils.

 

Site Officiel de l’OT de la Drôme : ladrometourisme.com

D'autres articles similaires :

Visiter le Pas-de-Calais !

Le Pas-de-Calais, voilà une destination qui, il faut bien l’avouer, est souvent méconnue du grand public. Pourtant, elle réserve de belles surprises aux visiteurs de passage. Le Grand Site de France des Deux-Caps, le Louvre-Lens, le marais Audomarois, les beffrois et le patrimoine minier inscrits à l’Unesco… font partie des sites à ne pas manquer.Lire la suite...

Visiter La Rochelle !

Découvrez l'essentiel de La Rochelle dans cet article qui rassemble tous les lieux incontournables à voir, les choses à faire, les évènements à ne pas louper, les plats locaux à déguster,... sans oublier des adresses d'hébergements de charme ! Voici un guide de voyage pratique pour découvrir La Rochelle ! Lire la suite...

Partagez !

Écrire commentaire

Commentaires : 0
© Copyright 2010 - 2017
Le contenu de ce site est la propriété de Trip85.com et ne peut être reproduit
sans autorisation écrite.

L'utilisateur s'engage à utiliser les informations données sur Trip85.com et
ses réseaux sociaux sous son entière responsabilité et dégage l'auteur de
Trip85.com de toute responsabilité à cet égard.