Suivez-nous !



Pages les plus populaires

Notre guide des hébergements insolites !
Nos City Guides !
LifeStyle Voyage
Préparer son voyage !
Nos idées de voyage piur choisir votre destination !

Découvrez des conseils voyages pour visiter Hong Kong dans l'interview d'Eric Le Bian

Interview Eric Le Bian
Interview Eric Le Bian

A l'occasion de la sortie de son guide sur Hong Kong "Hong Kong l'essentiel" aux Editions Nomades, Eric Le Bian s'est prêté au jeu de l'interview pour nous donner ses conseils voyages pour mieux appréhender cette mégalopole (que faire un jour de pluie, les incontournables, se faire faire un costume sur-mesure)! Merci à Eric d'avoir joué le jeu!

1. Pour ceux qui ne te connaissent pas encore, peux-tu te présenter en quelques mots?

Eric Le Bian, 39 ans, breton d’origine, comme beaucoup j’ai longtemps vécu à Paris, avant de participer au programme d’échange universitaire Erasmus en Angleterre. Après un VIE à Düsseldorf en Allemagne, je suis retourné travailler en région parisienne, avant une expatriation italienne à Rome et Milan, pendant 5 ans. J’y ai notamment créé le site rome-en-images.com. Je suis installé à Hong Kong depuis 2010.

2. Tu viens de terminer un guide sur Hong-Kong qui va paraître aux Éditions Nomades. En quoi se différencie-t-il des autres guides?

Difficile d’être juge et partie. Une fois l’écriture terminée, il faut prendre un peu de distance. Il est vrai que de plus en plus de guides voient le jour. Je crois que Hong Kong l’Essentiel se différencie par la place qu’il laisse à l’auteur et aux textes. Le guide est ainsi un livre à part entière, avec ses choix éditoriaux, ses partis pris assumés. Il est sélectif et permet par des textes courts et informatifs, sur un ton ludique, de connaître ce qui fait l’essentiel de Hong Kong. C’est le thème de cette collection des Editions Nomades. L’objet « livre » en lui-même fait la part belle aux photos, il est très compact et se glisse facilement dans une poche. En tant qu’auteur, j’ai aimé l’idée d’interviewer les gens qui font Hong Kong et aussi croquer les portraits robots de « Et vous, quel hongkongais êtes-vous ? ». Les parties Culture, Boutique, Sorties, Loisirs s’équilibrent bien. Vous allez vous régaler avec la sélection des afternoon tea, ou encore les parcs et randonnées sélectionnés.

Vue sur la baie de Hong Kong - Source : Fotolia
Vue sur la baie de Hong Kong - Source : Fotolia

3. Pourquoi vivre à Hong Kong? Qu'est-ce qu'il te plaît dans cette ville? Pourrais-tu vivre ailleurs?

Ce sont bien souvent des raisons professionnelles qui amènent de nombreux français à s’établir à Hong Kong. Ils y restent aussi ensuite pour d’autres raisons : la fonctionnalité des transports en communs, l’efficacité de son aéroport, pour ceux qui rayonnent professionnellement sur l’Asie. Aussi, la partie la plus méconnue, sortie du centre-ville, est constituée des parcs naturels et des nombreuses îles qui constituent le territoire de Hong Kong. Les chemins de randonnées sont très nombreux et constituent l’attrait de cette ville, avec ses plages, selon moi. La nature est paradoxalement omni-présente sur le territoire hongkongais. Je me suis bien senti partout où je suis allé, à Rome, puis Milan. Et aujourd’hui, Hong Kong est mon lieu de vie. Je m’y sens bien. Et évidemment, je pourrais vivre ailleurs sans problème, même si ce n’est pas mon souhait pour le moment.

4. Ton guide fait plus de 150 pages! Quel est ton endroit coup de cœur qu'il faut, selon toi, absolument voir ? Tu n'as le droit qu'à un seul choix!

Ne t’en fais pas, il se lit très facilement ! J’ai un faible pour le jardin Nan Lian, à côté du couvent Chi Lin. Il est vrai moins scénique que The Peak et sa promenade circulaire, il est idéal pour un moment zen, et pour les amoureux de photographie. Je trouve ce jardin et le couvent des anti-stress idéaux.

Extrait du guide " Hong Kong l'Essentiel" aux Editions Nomades
Extrait du guide " Hong Kong l'Essentiel" aux Editions Nomades

5. J'ai pu lire que tu recommandais d'aller dans un restaurant pour y goûter une soupe de serpent. Est-ce que tu l'a fait? Quel goût et quelle texture cela a? Est-ce un plat typique des Hongkongais?

Bien sûr je l’ai fait ! Servi dans un bol de soupe avec des légumes, c’est assez ferme sous la dent. Cela se mange très bien je t’assure. Si je l’ai fait, tout le monde peut le faire ! Idéal en hiver pour lutter selon la tradition chinoise contre le froid et ses maux. Toujours les énergies complémentaires et opposées Yin et Yang !

6. As-tu testé toutes les adresses et lieux que tu mentionnes dans ce guide? Si oui, est-ce une bonne affaire de se faire faire des costumes et chemises sur mesure? Est-ce moins cher en Chine (Shanghai, Pékin,...)?

A 99,99% ! C’est tout l’intérêt du guide, écrit par une personne qui vit sur place, et qui n’est pas envoyé sur le lieu pour 2 ou 3 semaines uniquement. Je ne connais pas les prix de Pékin et Shanghai, ce que je sais c’est que pour un prix abordable et légèrement plus cher qu’en prêt-à-porter, on peut se faire plaisir et choisir vraiment chaque élément de sa chemise, du tissu, à sa forme, au col,… La coupe sur mesure, le plaisir de choisir font partie de l’expérience. Je mentionne d’ailleurs une adresse dans le guide, moins connue que d’autres. C’est là que je conçois et achète mes propres chemises !

Extrait du guide " Hong Kong l'Essentiel" aux Editions Nomades
Extrait du guide " Hong Kong l'Essentiel" aux Editions Nomades

7. Quelle est la journée typique d'un Honkongais?

Tout dépend bien sûr du milieu social et du jour de la semaine. Si c’est un samedi, je dirais que les hongkongais ne sortent pas très tôt le matin et vont déjeuner en famille le midi de dim sum ou de nouilles, avant de se retrouver dans les nombreux centres commerciaux l’après midi, et prendre une collation vers 16h30, les fameux tea-set par exemple. Mais c’est vraiment très variable (cf partie du guide « Et vous, quel hongkongais êtes-vous ? »).

8. Il pleut sur Hong Kong... Quel programme me conseilles-tu pour occuper ma journée?

C’est exactement ce qui est en train de se passer au moment où je réponds à cette interview !

 

Je dirais, un bon déjeuner rapide au restaurant Din Tai Fung à Tsim Sha Tsui, pour ses dim sum de Shanghai, suivi par une visite du Musée d’Arts ou du Musée d’Histoire, tous deux passionnants. Pour ne pas se laisser abattre par quelques nuages et beaucoup de pluie, le tea set de l’Hôtel Peninsula est un must pour terminer l’après-midi. C’est une institution à Hong Kong !

Extrait du guide " Hong Kong l'Essentiel" aux Editions Nomades
Extrait du guide " Hong Kong l'Essentiel" aux Editions Nomades

9. Le voyage c'est les rencontres! Où puis-je rencontrer des vrais Hongkongais?

C’est un peu le paradoxe de Hong Kong. La rencontre de deux cultures, pas forcément leur brassage… Rencontrer des hongkongais se fait plutôt par l’intermédiaire d’amis d’amis ou dans le cadre du travail. Il n’est pas toujours aisé de rencontrer de « vrais » hongkongais au quotidien, au sens d’échange véritable et de communication profonde.

10. Est-ce que les Hongkongais se sentent plus chinois ou plus Hongkongais? Est-ce que le lien est facile?

Hongkongais à 150% ! Depuis la rétrocession de 1997 à la Chine, les relations sont paradoxales. Hong Kong et son essor sont très fortement liés à la croissance chinoise et ses exportations et au tourisme du « mainland », c'est-à-dire les chinois de Chine continentale. Hong Kong ne peut pas se passer de la Chine économiquement.

 

Dans le même temps, les hongkongais sont fiers de l’être et ne veulent absolument pas être confondus avec les chinois. Ce serait presque leur faire insulte. Les relations sont ainsi de plus en plus tendues avec les touristes continentaux. Les hongkongais se sentent envahis et ne se reconnaissent pas dans les attitudes de certains chinois en visite.

 

D’un point de vue plus politique, la liberté de la presse est mise à mal depuis quelques temps à Hong Kong, et de nombreux hongkongais sont farouchement attachés au respect de leurs libertés individuelles et d’expression, qui, si elles diffèrent de nos standards français, sont incomparables à celles purement chinoises. Les tensions sont palpables.

 

Extrait du guide " Hong Kong l'Essentiel" aux Editions Nomades
Extrait du guide " Hong Kong l'Essentiel" aux Editions Nomades

11. A quelle période faut-il aller à Hong Kong? Quelle est la période la plus animée et la plus festive?

D’un point de vue purement météo, je conseille surtout de septembre à Novembre. Moins d’humidité et de chaleur à cette période, les beaux jours peuvent même se prolonger jusqu’à janvier selon les années.

 

Les festivités sont liées au calendrier lunaire toute l’année ! La parade du dragon au nouvel an est toujours un moment important. Le feux d’artifices du nouvel an chinois est inoubliable. Attention, car de nombreux commerces de proximité sont fermés à cette période. La fête de la mi-automne en septembre 2014 et ses lanternes est aussi un moment fort de l’année.

Informations Pratiques :

Prix : 7,13€/pcs

Pour l'acheter : editionsnomades.com/livres/details/43/hong-kong-lessentiel/

Le blog d'Eric Le Bian : rome-en-images.com

 

Partagez !

Écrire commentaire

Commentaires : 0
© Copyright 2010 - 2017
Le contenu de ce site est la propriété de Trip85.com et ne peut être reproduit
sans autorisation écrite.

L'utilisateur s'engage à utiliser les informations données sur Trip85.com et
ses réseaux sociaux sous son entière responsabilité et dégage l'auteur de
Trip85.com de toute responsabilité à cet égard.