Suivez-nous !



Pages les plus populaires

Notre guide des hébergements insolites !
Nos City Guides !
LifeStyle Voyage
Préparer son voyage !
Nos idées de voyage piur choisir votre destination !

Récit de voyage au Japon Etape 2 : Découverte de Tokyo

Récit de voyage au Japon - Etape 2
Récit de voyage au Japon - Etape 2

Découvrez l'étape 2 qui est notre vraie toute première journée au Japon! Cette journée sera consacré à la visite de Tokyo et notamment des quartier Nord de la ville avec ses temples, quelques marchés, des jardins, le quartier de Akihabara,... Bref, une journée riche en découverte !

Levés aux aurores !

L’étape 2 marque notre toute première journée à Tokyo. On se réveille rapidement et tôt car le décalage horaire nous empêche de faire un grasse mat. Tant mieux, on pourra plus en profiter ! Malgré le petit lit, on a bien dormi. Après une douche et un petit déjeuner avalé sur le pouce en face de l'hôtel, on décide d'aller directement voir le temple de Senso-ji. Aujourd'hui on a pris une boussole achetée 3 euros au Décathlon qui nous permet de plus facilement nous repérer et nous guider dans les immenses rues de la capitale nippone. Avant d'arriver devant le temple, on passe par la porte Kanimarimon qui est suivie par une longue allée commerçante où vous pourrez acheter des tas de souvenirs (voir l'encadré bleu pour une idée souvenir originale).

Temple de Senso-Ji, Tokyo, Japon
Temple de Senso-Ji, Tokyo, Japon

Achat de notre Shuin-cho !

Heureusement on est arrivé tôt avant que la foule ne débarque. On en profite pour observer les rituels des japonais. On croise énormément de gens qui viennent prier. Ils commencent par acheter et faire brûler de l'encens qu'ils mettent dans une sorte d'énorme pot vert devant le temple (on ne sait pas comment cela s'appelle, désolé). Ils attirent, en faisant de grands gestes, la fumée de l'encens vers eux, leurs têtes, leurs membres et leurs corps. Ensuite ils se dirigent vers une petite fontaine et avec une "louche", ils se nettoient les mains, l'une après l'autre, puis la bouche. Enfin il se dirige vers le temple. Ils lancent de l'argent dans un grand bac et juste avant de prier ils tapent dans les mains pour éloigner les esprits (si on a bien compris).

 

D'autres tentent leur chance en secouant des baguettes jusqu'à que l'une d'elles sorte du lot. Elle indique le numéro de la "feuille" chance qu'il faut prendre. Chaque temple à un thème : la richesse, l'amour, la nativité,... Ensuite ils accrochent le morceau de papier sur des tiges en fer près du temple.

 

On se dirige vers l'ouest du temple où l'on pourra acheter notre Shuin-Cho (voir en cadré bleu à droite). Il n'est pas très joli, il est tout vert, mais on ne veut pas perdre du temps à aller ailleurs donc on choisi celui-ci. Une femme très gentille nous l'inaugure en y inscrivant une magnifique calligraphie japonaise ainsi que de beaux tampons (voir les photos).

Le Shuin-Cho est un carnet aux pages vierges qu'on peut acheter dans n'importe quel temple. Il faut ensuite le faire remplir dans chaque temple où l'on se rend en demandant "Shuin-Cho". Dans presque chaque temple vous pourrez faire "signer" votre carnet par des moines. Ils écrivent en calligraphie japonaise et ils y apposent souvent des tampons. C'est vraiment magnifique. Reportez-vous aux photos pour en avoir un aperçu. Cela vous permettra de ramener un souvenir unique et vraiment représentatif de votre voyage. Le livre coûte environ 10€ et chaque signature 2.5€. Ce n'est pas donné mais c'est un tel souvenir que cela les vaut.  

Le fameux Shuin Cho (Source : Trip85.com)
Le fameux Shuin Cho (Source : Trip85.com)

Le Parc Ueno, Akihabara et le temple de Yushima Tenjin !

On décide de poursuivre notre visite en allant au Parc Ueno où on ne reste pas longtemps car on se fait très vite assaillir par les moustiques. Dommage, c'est très sympa et très agréable en ce jour de forte chaleur. On continue donc par une rue appelée Ameya Yokocho qui longe la voie ferrée. Cela ressemble un peu aux puces, on y trouve beaucoup de choses. Allez-y faire un tour l'ambiance est sympa.

 

Plus loin, on rejoindra le temple de Yushima Tenjin où bien évidement on fait remplir notre Shuin-Cho. On y découvre que les gens déposent des petites plaques en bois sur de grands supports. Ils écrivent derrière ces plaques en bois, qui au recto ont une illustration. L'illustration remplace une offrande. Par exemple, si vous avez un cheval dessiné dessus, c'est comme si vous donniez pour offrande un cheval (c'est ce qu'on nous a expliqué).

 

Ensuite, en faisant une brève halte par le temple Kanda Myojin, on rejoint le quartier Akihabara, quartier des jeunes. Les enseignes sont tapageuses et immenses. Et au détour de certaines rues, on croise des "maids" qui essayent de faire venir les clients dans leur bar. Les Maid Cafés sont des cafés où les serveuses sont principalement habillées en servantes (maid) et pour y rentrer il faut souvent payer, ensuite on est obligé de consommer et on ne peut pas prendre de photos sauf si vous payez. Ça peut paraître un peu glauque mais c'est normal au Japon et ce n'est pas du tout à caractère sexuel. On a voulu essayer mais c'est très cher et l'ambiance très spéciale. On s'est donc échappés avant de devoir payer le moindre truc. Vous trouverez une vidéo ci-dessous qui vous donnera un bon aperçu du lieu.

Le Quartier de Akihabara, Tokyo , japon
Le Quartier de Akihabara, Tokyo , japon

Retour dans le quartier de Ginza, pause au Lotteria et emplettes au Bic Camera

On se balade dans le quartier d’Akihabara où l’on déambule dans quelques salles de jeux-vidéos ! Il y a des jeux partout, c’est très sombre et la musique est à fond ! On teste quelques jeux-vidéo pour le fun puis on repart en direction de Ginza où l’on va manger au Lotteria ! C’est une chaine de fast-food japonaise. C’est pas mal du tout, pas très cher et ils vous servent à tables. La viande a un très bon goût mais pas du tout le même que chez nous.

 

Après cette pause déjeunée, on file au Bic Camera situé près de la gare. C’est le temple du High-Tech. Vous trouverez tout ce que vous voulez là-bas. N’hésitez pas à y faire un tour si vous voulez ramener des souvenirs. Attention, les prises électriques sont différentes ! On y achète des petits trolleys pour trimbaler nos sacs de voyage. Comme on a prévu un long voyage à travers le pays, ça sera quand même plus confortable.

 

On dépose nos emplettes dans l’un des nombreux casiers de la station de métro située à deux pas du BIC. C’est très pratique. Le mieux est d’acheter une carte Suica qui vous servira dans le métro de Tokyo mais aussi pour payer dans les magasins comme le Seven Eleven ou alors payer la location de casier. Cette carte est indispensable si vous restez quelques jours à Tokyo.

Temple Heidjinja, Tokyo, Japon
Temple Heidjinja, Tokyo, Japon

Dernière visite de la journée et découverte de la gentillesse des japonais !

On part à l’hotel Imperial où l’on passe pour de vrais pouilleux. On va là-bas pour réserver une cérémonie du thé pour le lendemain. On a de la chance il reste de la place mais on apprendra plus tard qu’il faut normalement réserver longtemps à l’avance car les demandes sont nombreuses.

 

Après avoir réservé, on part en direction de du temple de Heidjinja. Il est sympa mais il est vrai qu’on commence à tout doucement se lasser de voir des temples. C’est le 5 ou 6ème de la journée mais on fait quand même une petite signature sur notre Schuin-Cho car on le trouve beau.

 

De retour dans le quartier de Ginza, on essaie de retirer de l’argent mais c’est une vraie galère. On fait le tour des banques mais impossible jusqu’à un responsable d’une agence, nous accompagne à une banque concurrente et nous aide à retirer de l’argent ! Bingo ça marche ! Vraiment sympas ces japonais. Je ne pense pas qu'on soit pareil à Paris avec les touristes?!

 

Pour le diner, on décide d’aller à l’Otoya qui est un peu une institution au Japon. C’est une sorte de brasserie. Les plats sont typiquement japonais, très bons et vraiment très bon marché. Malheureusement on galère un peu à trouver le restaurant car les inscriptions sont en japonais. Une jeune japonaise à qui ont demandé de l’aide, nous accompagne jusqu’au restaurant car elle n’arrive pas à parler anglais. Décidément, ils sont tous très gentils au Japon. Le repas est très bon et très copieux.

 

Sur le chemin du retour, on fait une petite halte dans une salle de machines à sous. C’est très bruyant et enfumé par la cigarette ! Ils ne font que fumés ! On ne comprend pas très bien les règles et on finit par partir nous coucher après cette longue journée.


Plus de photos de cette étape :

Vidéos sur le Japon :

Carte du Japon :

Partagez !

Écrire commentaire

Commentaires : 0
© Copyright 2010 - 2017
Le contenu de ce site est la propriété de Trip85.com et ne peut être reproduit
sans autorisation écrite.

L'utilisateur s'engage à utiliser les informations données sur Trip85.com et
ses réseaux sociaux sous son entière responsabilité et dégage l'auteur de
Trip85.com de toute responsabilité à cet égard.