Suivez-nous !



Pages les plus populaires

Notre guide des hébergements insolites !
Nos City Guides !
LifeStyle Voyage
Préparer son voyage !
Nos idées de voyage piur choisir votre destination !

Test : le Blue Lagoon à Reykjavik, faut-il vraiment y aller?

Le Blue Lagoon est certainement l’endroit le plus visité d’Islande et un lieu de passage incontournable pour tous les touristes du monde entier de passage à Reykjavik. Mais est-il vraiment à la hauteur de sa réputation ? Est-ce que les 40€ de l’entrée sont justifiés ? Découvrez notre avis dans cet article !

Description de l’expérience Blue Lagoon !

Le Blue Lagoon se trouve tout près de l’aéroport international de Keflavik. A environ 20 minutes. Il est la plupart du temps l’étape incontournable des touristes. Ils s’y arrêtent le plus souvent sur le retour, juste avant de repartir de l’Islande.

Quand on arrive au Blue Lagoon, on a une impression très futuriste. La première chose qu’on voit c’est une usine entièrement chromée sortir de la lave qui dessine le paysage tout autour. Il n’y a rien d’autre que de la lave dans ce paysage. En s’approchant on voit des petits lagons d’un bleu très profond. On se gare sur l’immense parking. Les bus y déposent un nombre impressionnant de touristes mais depuis ce parking on ne voit rien.

 

Vous devrez emprunter un chemin au milieu de la lave avant d’arriver à l’entrée. Juste avant l’entrée vous verrez des lagons bleus sure la gauche mais personne ne se baigne dans ceux-là. Peut-être parce qu’ils sont remplis d’eau froide… On décide donc de rentrer et de tester cet endroit si populaire. A première vue, l’accueil est très chic et le design très agréable. Bien entendu, la caisse n’est pas loin et on vous demandera au minimum 40€. Cela peut être beaucoup plus cher en fonction des packs que vous choisissez (accessoires, boissons incluses, soins inclus,…). Prévoyez une serviette et des tongs qui ne sont pas inclus dans le forfait à 40€. Seul le casier est offert.

Le Blue Lagoon en Islande
Le Blue Lagoon en Islande

Le vestiaire est très classe et donne un aspect très hygiénique. Déposez vos chaussure sà l’entrée, choisissez un casier, changez-vous et passez par la douche qui est obligatoire. A la mode islandaise, c’est tout nu ! Sinon pour les plus pudiques il y aussi des cabines de douches.

 

Une fois tout propre vous aurez le droit d’aller vous baigner au Blue Lagoon. L’eau est blanche et on ne voit pas du tout à travers. C’est très agréable de rentrer dans cette eau chaude mais ce qui l’est moins c’est le sol. En effet, ce n’est pas une piscine donc le sol est irrégulier et il peut y avoir des rochers ou des cailloux. Faites donc attention car avec cette eau on y voit rien.

 

Les « piscines » sont vraiment grandes et elles disposent de plusieurs espaces plus ou moins chaud en fonction de là où vous êtes. Il y a également un bar et des crèmes en libre-service. Vous pouvez-vous donc vous faire des masques à volonté. Des membres du personnel se déplacent également dans la piscine pour vous faire tester différentes crème et masque. C’est très amusant mais certains masques brûlent à cause du sel et du vent.

 

Malgré le prix élevé de l’entrée et les quelques crèmes gratuites et en libre-service, tout est payant au Blue Lagoon : boissons, soins serviettes, tongs,… Et tout est fait pour que vous consommiez. Sur place vous trouverez un bar, un restaurant, un hôtel, un magasin vendant des produits dérivés, et même un tour guidé payant ! Bref, vous l’aurez compris, ils exploitent à fond ce lagon.

 

Après 2 heures passées dans l’eau bleue du lagon, on commence à s’ennuyer. On décide donc de partir.

Bilan : Faut-il y aller ? Est-ce les 40€ de l’entrée sont justifiés ?

On a passé un agréable moment. On ressort tous les deux détendus et les infrastructures sont vraiment d’une très grande qualité et très propres. Cette activité valait donc vraiment la peine car c’était très agréable. Cependant, est-ce que cela valait quand même 40€ ? Bien sûr, on voit ça avec notre porte-monnaie d’Européen donc cela parait cher. Mais ici on est en Islande donc il faut relativiser le prix. Il faut également reconnaitre que le service est à la hauteur et que c’est un petit peu insolite de pouvoir se baigner dans des lagons d’eau chaude d’un bleu profond. Et puis, c’est un passage incontournable ! C’est comme si vous alliez à Paris et que vous ne montiez pas à la Tour Eiffel ! Ça serait dommage, non ? Un seul petit bémol tout de même. On se sent comme des vaches à lait car tout est payant et tout nous pousse à la consommation avec des prix exorbitants. Il profite bien évidement du pouvoir du lieu pour nous vendre un tas de services et produits dérivés.

 

Enfin, sachez que vous pouvez, en été, profiter du soleil de minuit. En juin, le soleil ne se couche pas. Il fait donc jour tout le temps. Vous pourrez alors profiter de ce phénomène confortablement installé au Blue Lagoon.

 

En définitive, on aimerait un tarif un petit peu plus abordable mais honnêtement cela les vaut. On ne regrette absolument pas d’y être allés et on vous recommande le Blue Lagoon. C’est un incontournable !

Le Blue Lagoon en Islande. A 20 minutes de l'aéroport de Keflavik !
Le Blue Lagoon en Islande. A 20 minutes de l'aéroport de Keflavik !

D’autres endroits similaires en Islande :

Pour ceux qui ne souhaitent pas dépenser cette comme ou qui ont un budget limité, il est possible de se baigner dans d’autres zones de l’Islande où se situent des sources chaudes. Comme par exemple à Landmanalugar, à Myvatn ou encore à Hvéravellir. Ce n’est certes pas le grand luxe comme au Blue Lagoon mais cela reste des sources chaudes. Certaines sont gratuites alors que d’autres sont payantes mais elles n’atteignent jamais le tarif de Blue Lagoon. Le seul problème c’est qu’il faut passer par ces endroits éloignés pour en profiter.

 

Enfin, sachez qu’il est possible de rentrer au Blue Lagoon sans payer si vous souhaitez uniquement voir le lieu. Il vous suffit de dire que vous allez au bar et une fois au bar vous monter dans les étages. Depuis une grande terrasse, vous profiterez d’une belle vue sur le lieu. Vous découvrirez d’ailleurs que l’eau où l’on se baigne est plutôt verte comparée à l’eau des autres lagons… Cela vous permettra de faire de belles photos et de voir le lieu sans débourser un centime.

Informations Pratiques :

Prix de l’entrée : 40€

Prix de la serviette : 8€

Parking : Gratuit

Voir le site officiel : Bluelagoon.com

A prendre avec soi : Un maillot, une serviette et des tongs.

Pour rejoindre le Blue Lagoon : Il y a des navettes régulières depuis l'aéroport. Il faut compter une quinzaine d'euros.

Bagages : Il y a une consigne située en face de poarking des bus.

Plus de Photos :

Vidéos sur l'Islande :

Partagez :

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    Nadine (mardi, 08 octobre 2013 20:54)

    Il y avait très peu de monde lorsque nous y sommes allés donc c'était sympa.
    Nous sommes restés assez longtemps, et avons profité de massages dans l'eau, c'était une journée très agréable !

  • #2

    Cécile (samedi, 19 octobre 2013 11:45)

    Moi je ne suis pas fan du Blue Lagoon.. Ca fait beaucoup trop machine à touriste, je trouve le prix absolument exagéré. Je préfère des sources chaudes naturelles dans un cadre idyllique (comme par exemple à Reykjadalur, à une trentaine de minutes de Reykjavik).
    Par contre, ça me choque un peu de lire que le Blue Lagoon est à Reykjavik ! C'est plus proche de Grindavik que de Reykjavik ;-)

  • #3

    Anna (samedi, 03 janvier 2015 21:24)

    Merci pour ce sujet je dois aller à REYKJAVIK en Janvier, je voulais faire un saut au fameux BLUE LAGOON, n’est-ce pas trop froid ? Combien de temps peut-on rester ?

    Il a écrit qu’il faut payer pour les serviettes, peignoir, tong et autres masque, au final ca revient à combien ?
    Au pire je viendrais avec serviette et peignoir de l’hôtel

  • #4

    Sylviane (vendredi, 16 juin 2017 11:54)

    Je dois m'y rendre en décembre 2017, est-ce ouvert ?

© Copyright 2010 - 2017
Le contenu de ce site est la propriété de Trip85.com et ne peut être reproduit
sans autorisation écrite.

L'utilisateur s'engage à utiliser les informations données sur Trip85.com et
ses réseaux sociaux sous son entière responsabilité et dégage l'auteur de
Trip85.com de toute responsabilité à cet égard.