Suivez-nous !



Pages les plus populaires

Notre guide des hébergements insolites !
Nos City Guides !
LifeStyle Voyage
Préparer son voyage !
Nos idées de voyage piur choisir votre destination !

Découvrez l'interview de Florie, co-fondatrice des Editions Nomades

Pour cette interview hors-série de ce lundi, on vous propose de partir à la rencontre de Florie, co-fondatrice des Editions Nomades. Dans cette interview, on parlera bien entendu de leurs livres mais nous aborderons aussi des thèmes plus larges comme le livre numérique ou bien encore réussir à vendre des livres à notre époque!

 

On vous conseille leurs guides et récit de voyage car ils proposent une véritable alternative aux guides plus classiques. Vous retrouverez des adresses insolites, des tas de photos, une mise en page claire et simple,... et tout ça à prix mini. Notre seul regret, c'est que tous les guides ne contiennent pas une carte. Cela aiderait beaucoup pendant la visite. A part ça rien à dire, leurs guides sont géniaux !

1. Bonjour Florie, Pour ceux qui ne vous connaissent pas encore, qui êtes-vous?

Bonjour Romain, je suis éditrice et co-fondatrice des Editions Nomades, et je m'occupe également des relations publiques de la maison.

2. Vous avez créé les "Editions Nomades". Pouvez-vous nous en dire plus sur sur votre entreprise? Comment est né ce projet?

Avec mon associée Lucille Pachot, nous avions envie d'ouvrages que nous ne trouvions pas en librairie, des guides écrits par les habitants, des ouvrages artistiques et sans texte pour la jeunesse, et le voyage était une passion commune. Nous nous sommes donc unies dans cette aventure, elle est éditrice également et s'occupe de la direction artistique de la maison. Cela fait 2 ans maintenant, et une vingtaine de livres sont parus.

Illustration du Guide Londres L'essentiel, Eidtions Nomades
Illustration du Guide Londres L'essentiel, Eidtions Nomades

3. Les librairies sont remplies de guides de voyage. En plus, avec Internet il devient facile de préparer son périple. En quoi vos guides sont-ils différents et apportent-ils un plus aux voyageurs?

Étant moi-même voyageuse, je peux parler de mon cas personnel : je pars régulièrement, et effectivement je me sers d'Internet pour chercher les bonnes infos, trouver les vols, l'hôtel, quelques bonnes adresses. Mais je pars toujours avec un guide papier, car je cherche 3 choses essentielles : le crédit d'une maison d'édition et d'un auteur qui me garantissent une sélection choisie qui correspond à ce que je cherche (chaque maison à son parti-pris et son éthique), un objet que je peux lire avant le départ pour commencer le voyage, et manipuler, emmener, corner sur place ; et enfin, un objet que je peux conserver, car c'est aussi un souvenir de voyage dans ma bibliothèque. Le guide, c'est un peu un trophée, il vous rappelle vos périples, vos souvenirs, et vous le prêtez aux amis qui repartent, vous le commentez...

 

Le format, petit, carré, (poche arrière de jean) nous semblait idéal : 160 adresses avec photo, pour avoir l'essentiel de la culture, des boutiques, des sorties et loisirs de la ville.

 

Le petit bonus qui nous amuse toujours beaucoup : nous réalisons avec l'auteur un petit dossier en fin de guide sur les habitants, pour trouver son profil et ses adresses préférés : le bobo, le hipster, le tradi, le fêtard...

 

Pour nos guides, nous avons cherché plus loin dans la crédibilité. Beaucoup de maisons se financent par des encarts publicitaires, envoient des auteurs sur place dans des villes qu'ils ne connaissent pas, pour quelques jours, quelques semaines, et vous trouvez alors les mêmes adresses d'un guide à l'autre, et souvent même, des erreurs similaires, les lieux ont fermé, les propriétaires ont changé, les prix ont doublé ! Il fallait être plus pertinent et plus personnel, authentique...

4. Qui sont les rédacteurs des guides "L'essentiel"? Comment sélectionnez-vous les rédacteurs des guides?

Nous avons cherché des auteurs crédibles, qui signent leur livre, leur témoignage, leur vision de la ville. Des journalistes qui habitent sur place, qui ont leur famille, qui connaissent la ville depuis des années. C'est le témoignage et les bons plans de votre ami expatrié qui s'est installé à New York ou à Tokyo et qui vous accueille chez lui : il vous accompagne, vous donne son carnet d'adresses, vous précise les habitudes des habitants qu'il connait, qu'il fréquente, il vous "guide" justement. C'est un livre signé, pour lequel nous laissons l'entière liberté de ton et de choix d'adresses à nos auteurs. Aucune pression financière, aucun lieu ne peut être choisi s'il n'est pas du goût de l'habitant, de l'auteur.

Sommaire du Guide : Londres l'Essentiel, Editions Nomades
Sommaire du Guide : Londres l'Essentiel, Editions Nomades

5. Est-ce que vous donnez des directives à vos rédacteurs? Sont-ils totalement libres?

Notre seule directive, donnez-nous vos vraies adresses ! Quitte à ce qu'on vous y croise, c'est le risque ! Il n'y a que des coups de coeurs, les mauvaises adresses ne sont pas citées ou critiquées, mieux vaut s'étendre sur des lieux de qualité et prendre le temps d'en donner l'atmosphère (une page = un lieu).

6. Vous éditez également des carnets de voyages dans la collection "itinéraires de voyageurs". Que retrouve-t-on dans ces ouvrages?

Oui il y a eu le Japon et le Portugal pour le moment. Ce sont des carnets de baroudeurs, de globe-trotters. La démarche est très artistique. Il peuvent croiser plusieurs technique (l'écrit, la photo, le dessin) pour donner leur propre univers et l'envie de voyage. C'est à chaque fois un pays, un trip, et c'est tout autant un livre que l'on consulte pour ses bons plans qu'un livre que l'on pose, que l'on feuillète, que l'on contemple.

7. Qui sont les rédacteurs de ces carnets? Sont-ils des carnets dénichés sur le web que vous publiez dans un format papier? Ou demandez-vous à des voyageurs de créer des carnets spécialement pou

À chaque fois c'est un coup de coeur pour un univers, on aime les cartes blanches : laisser s'exprimer les artistes, les voyageurs. Plus on fait dans l'intime, et plus on parle à tout le monde, ça résonne, ça inspire... Ces voyageurs exposaient, et avaient leur propre site : Yann Breton et Julie Sarperi. Lui racontait le Japon avec ses aquarelles, elle est partie au Portugal, avec son appareil polaroid.

 

Leurs univers sont très différents. L'un plus traditionnel, l'autre plus moderne, les carnets sont les leurs, à 100%, ils sont tels qu'ils les voulaient et les ont conçus. Notre rôle était d'en faire une collection cohérente.

Récit de Voyage, New Tork, Editions Nomades
Récit de Voyage, New Tork, Editions Nomades

8. Que pensez-vous des e-books? Diffusez-vous vos ouvrages en version numérique?

Oui nous avons quelques titres sur Numilog notamment. Mais le marché est balbutiant et le guide de voyage reste encore l'objet que l'on veut emporter. Difficile de s'imaginer en Inde, son Ipad à la main pour chercher une bonne adresse... Et le livre reste le plus pratique : c'est garanti autonomie 100%, pas de perte de réseau, pas de data, et pas besoin d'une prise ou d'un adaptateur !

9. Est-ce qu'aujourd'hui, à l'heure du numérique, il est encore possible de résister et de vendre des livres? Êtes-vous rentable?

Oui, aujourd'hui nos guides fonctionnent, malgré un marché du livre difficile et l'appel du numérique. Mais l'éditeur doit s'avoir s'adapter, il faut faire du beau et du pas cher, on ne peut pas vendre n'importe quoi, les gens font très attention, et cela nous pousse à la créativité, vers la qualité et le haut de gamme.

 

D'ailleurs nous nous servons d'Internet chaque jour pour promouvoir le papier : nos réseaux sociaux sont très actifs, et nous proposons du crowdfunding sur de nouveaux projets. C'est un moyen de donner la parole aux lecteurs, et cela nous paraît primordial de connaître leurs besoins, et leurs envies.

 

Nous travaillons à créer des coups de coeur, et à proposer des choses différentes, alternatives, comme avec notre nouvelle marque A. R. T livres (http://fr.ulule.com/a-r-t/), de la littérature graphique sur le thème du voyage. Il faut être sans cesse dans le renouvellement. Le voyage ce n'est pas que du guide.

10. Quelles sont les prochaines destinations à paraître?

Beaucoup ! Nous aurons donc ces 4 ouvrages artistiques en septembre : http://fr.ulule.com/a-r-t/

 

Et nous poursuivons la collection des guides en mars 2014 avec au programme :

  • Lyon
  • Strasbourg (pour la France)
  • Milan
  • Madrid
  • Montréal
  • Rio
  • Hong Kong
  • au moins !

11. Publier des guides de voyages c'est bien mais est-ce que vous voyagez aussi en vrai?

Malheureusement pour moi, plus on fait de livres et moins on a le temps de partir en vacances ! Mais le voyage reste toujours une priorité et je pars dès que je peux. Si nous pouvons nous rendre à l'étranger pour nos ouvrages (célébrer leur sortie par exemple) nous le faisons, et quand ce n'est pas le cas, nous voyageons par procuration grâce à nos auteurs nomades !

Partagez !

Écrire commentaire

Commentaires : 0
© Copyright 2010 - 2017
Le contenu de ce site est la propriété de Trip85.com et ne peut être reproduit
sans autorisation écrite.

L'utilisateur s'engage à utiliser les informations données sur Trip85.com et
ses réseaux sociaux sous son entière responsabilité et dégage l'auteur de
Trip85.com de toute responsabilité à cet égard.