Suivez-nous !



Pages les plus populaires

Notre guide des hébergements insolites !
Nos City Guides !
LifeStyle Voyage
Préparer son voyage !
Nos idées de voyage piur choisir votre destination !

L'interview du Globe-Trotter de la Semaine : Romain (lemondequitourne.fr)

- Nom(s) : Romain

- Age(s) : 29

- Site(s) Web : www.lemondequitourne.fr/leblog

- Sa devise de voyage : Faut prendre le temps de pouvoir s’ennuyer.

- Ses 5 lieux préférés

Dans le désordre :

Péninsule de Dingle, Irlande

Les Calanques de Sormiou

Le panorama de la tour Montparnasse

Le sud de l’Islande et la route qui mène à Skaftafell

La route entre Entraygues et Estains (dans l’Aveyron)

 

Cette semaine, dans notre rendez-vous "Interview de Globe-Trotter", on part à la rencontre de Romain qui est un passionné de vidéos et de belles images. C'est dans ce cadre là qu'on lui a demandé de nous donner quelques astuces pour nos vidéos de voyages. On fait le plein d'astuce pour rendre nos vidéos encore plus pros!

 

Par ici la visite !

1. Pour ceux qui ne te connaissent pas encore, qui es-tu?

Je m’appelle Romain, j’ai 29 ans et habite sur Paris. Je travaille en régie tv en tant que chef d’équipements et je bosse également en freelance sur de l’évènementiel en tant que cadreur-monteur.

J’aime ce qui se rapporte à la vidéo et aux belles images notamment dans le domaine du sport et du voyage.

2. Peux-tu nous dire quelques mots sur ton blog? Qu'y retrouve-t-on?

Lemondequitourne.fr, le blog est justement né de mon intérêt pour la vidéo et le voyage. Grâce à la vidéo, on peut découvrir et voyager par procuration. Mais c’est également un outil de partage. Mon but sur ce blog est de donner quelques conseils pour filmer ses vacances : quelques petites règles à respecter, des infos sur du matériel, des techniques pour tourner…De quoi s’amuser avec une caméra dans la main, que ce soit pour un week-end antre amis ou un voyage au long cours. Je présente également des vidéos coups de cœurs en essayant à chaque fois en quoi elle peut nous inspirer. Et enfin, on peut trouver des interviews de voyageurs qui sont partis avec du matériel photo/vidéo, histoire de recueillir leur expérience, leur liste de matériel, etc…

En parallèle au blog, je propose un service de montage vidéo de film de vacances : http://www.lemondequitourne.fr

3. En voyage on a 2 grosses contraintes qui sont le poids et l'encombrement. Comment fais-tu pour apporter ton matériel partout? As-tu des accessoires spéciaux? du matériel de petite taille?

En tournage sur de l’évènementiel par exemple où je dois me déplacer beaucoup, j’utilise un sac « multimédia » HP ou je peux ranger un ordi, les accessoires et même une caméra pas trop grosse. Si je peux m’alléger au maximum, j’emporte la caméra à la main et 2/3 accessoires dans un petit sac à dos (batterie sup, micro main, carnet…).

 

En voyage, je prends un reflex avec son sac, et l’idée est que tout doit rentrer dedans : cartes SD, filtres, enregistreur audio éventuellement…ainsi qu’un petit trépied (notamment pour les timelapses !)

A penser aux pantalons avec des poches partout, c’est sympa d’y retrouver un crayon ou un chiffon facilement.

4. Si je souhaite faire un tour du monde et que je veux le filmer avec la meilleure qualité possible, quel matériel me recommandes-tu?

Cela va dépendre du budget ! Les prix grimpent vite en vidéo. Mais en même temps, le matériel s’est très démocratisé et on peut faire de belles choses pour des prix très abordables.

 

La clé va se trouver au niveau de la taille et la qualité des capteurs, ainsi que sur les objectifs (et sur ces derniers, le prix va beaucoup compter).

Les réflexs Canon 5D sont très plébiscités et donnent de très beaux résultats. Mais la prise en main n’est pas si intuitive que cela sans compter que le son est le maillon faible de ce type de matériel. Par contre niveau image, rien à redire. C’est d’ailleurs une référence.

 

L’option caméscope peut être une bonne solution notamment avec des appareils à objectifs interchangeables. Je regarde de prés ce que fait le Sony VG30. On a un vrai caméscope avec la possibilité d’y mettre de vraies entrées son XLR. Et l’ergonomie caméscope est plus agréable pour filmer.

5. Que penses-tu des caméras embarquées? Laquelle nous conseilles-tu?

Je suis fan ! J’ai encore une petite Oregon d’il y a quelques années dans mes cartons mais qui malheureusement s’est vite retrouvée surpassée. Et je ne vais pas être original en conseillant les GoPros et notamment la collection Hero 3. Je suis bluffé par la Black Edition (je me donne 3 mois pour l’acheter !). J’irais même à dire qu’on peut envisager de partir avec seulement une GoPro. Un bon rapport qualité/prix, très peu encombrant. Attention cependant aux accessoires qui font gonfler la note. Mais prévoir au moins une batterie de plus et le fait que le son ne sera pas toujours parfait…

6. As-tu quelques techniques à nous donner pour rendre nos vidéos plus sympas?

Déjà, j’insiste sur la stabilité des plans. Et cela commence par le cadreur lui-même ! Sur les 2 jambes et la caméra dans les 2 mains (si c’est possible…ne lâchez pas la branche de l’arbre qui vous empêche de tomber). C’est mon premier conseil.

Il ne faut pas hésiter à s’amuser. Variez ses plans donne de la richesse à la vidéo : Gros plans, plan large, en plongée, à ras de terre…Allez chercher des points de vue originaux !

 

Avec une GoPro ou un reflex, tentez le timelapse : Une séquence réalisée à partir de photo prises à intervalles réguliers. On obtient un effet accéléré bluffant (plusieurs articles sur le blog vous aideront à en réaliser).

Enfin, n’oubliez pas de vous filmer et de réagir face à la caméra (vous et les personnes qui vous entourent).

7. Quand on filme nos voyages, on accorde beaucoup d'importance à l'image et peu au son. Quel matériel nous recommandes-tu?

Si on a la possibilité de rajouter un micro à son camescope (ou reflex), cela va grandement améliorer les choses. L’idéal est d’avoir un bloc XLR, parfois en option, pour y brancher un micro de qualité. Sinon, des gammes de micros sont souvent proposées par les constructeurs (ECM par exemple chez Sony).

 

On peut aussi utiliser un enregistreur numérique que l’on posera à proximité de la source de son. C’est très bien pour un interview ou pour un spectacle. Voir ce que font les marques Tascam et Zoom (notamment le H4). On aura alors une bonne qualité mais il faudra resynchroniser les pistes sons avec la vidéo en post-production. Au début de chaque séquence, l’idéal est de faire un clap qui servira de repère pour la synchro.

 

Sans cela, il faudra bien rester face à la source et ne pas trop sans éloigner. Attention aux coups sur le micro également ! Un simple toucher et c’est un petit « clic » sur l’enregistrement.

8. Quels logiciels utilises-tu pour faire tes montages vidéos?

J’utilise une License Adobe Production avec Premiere CS5.5. De là, Il est facile de travailler avec Photoshop et After Effects.

D'autres articles similaires :

Jeudi 21 Février 2013

Cette semaine, on accueille Mathieu qui nous raconte avec passion son TDM (tour du monde) en vélo avec deux de ses copains. Depuis cette expérience le voyage ne le quitte plus puisqu'il s'occupe désormais de l'animation de la communauté du réseau voyageurs de BeGlob. Mais je n'en dis pas plus !

 

L'interview du Globe-Trotter

Jeudi 13 Décembre 2012

 

Cette semaine on part à la rencontre de Jonathan qui est un grand fan de voyages et podcasts audios. Ces deux passions ont donné naissance à un blog intérressant, qui sort du lot par rapport aux autres blogs sur le voyage. Mais je n'en dis pas plus... Je vais le laisser se présenter.

L'interview de Voyagecast

 

Partagez !

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    Romain (vendredi, 26 juillet 2013 12:17)

    Merci pour cette publication !
    Je me suis fait engueuler parce que j'ai pas mis le Cantal dans mes lieux favoris...Disons que ça me semblait évident !!

  • #2

    Le blog du voyageur (lundi, 29 juillet 2013 09:29)

    Bonjour,

    Je serais intéressé d'avoir l'avis de Romain sur le travail des deux compères de "Nus et Culottés", qui filment eux mêmes leurs aventures de voyage. Merci d'avance !

    http://www.liligo.fr/blog-voyage/news/2013/07/25/nus-culottes-saison-2-on-voulait-aller-plus-loin-16348/

  • #3

    Julien@ séjour linguistique (jeudi, 15 août 2013 14:40)

    Une interview riche d'infos techniques et logistiques..
    Merci pour cet article.

  • #4

    Romain (mardi, 20 août 2013 22:59)

    Par rapport à l'émission "Nus et culottés", je trouve que Nans et Mouts ont amené un peu de fraîcheur et renouvellé le film "roadtrip". Il y avait bien sûr l'antécédent "j'irais dormir chez vous". Nus et culotté est dans la même veine. Du matériel léger et l'idée d'aller à la rencontre de l'autre. Le tout donnant une sensation d'improvisation et de facilité.
    Ils ont 2 caméras paluches (sur le balluchon) de type GoPro (mais c'est du sur mesure) + une petite caméra que l'on aperçoit parfois sur un trépied (de type gorillapod si je ne me trompe pas). Avec cela, ils ramènent 80h d'images par épisode ! C'est pas aussi simple que cela en terme de contenu.
    Perso, je trouve que le fait d'avoir une caméra sur pied (comme avec "J'irais dormir chez vous") permet d'avoir de vrais cadres et de belles compositions. Et au niveau narration, d'avoir un point de vue avec plus de recul. Sur le fond, il m'arrive de trouver l'épisode trop fleur bleu, mais ce n'est que mon avis.
    Il est "facile" de filmer ses voyages de cette façon, sans investir dans 3 caméras. A la limite, une seule caméra paluche (type GoPro) avec une perche servira à faire les plans subjectifs, puis des plans fixes sur trépied. J'ai déjà vu sur internet des voyageurs reprenaient le concept à leur compte : 1 paluche, du stop...et des rencontres !

© Copyright 2010 - 2017
Le contenu de ce site est la propriété de Trip85.com et ne peut être reproduit
sans autorisation écrite.

L'utilisateur s'engage à utiliser les informations données sur Trip85.com et
ses réseaux sociaux sous son entière responsabilité et dégage l'auteur de
Trip85.com de toute responsabilité à cet égard.