Suivez-nous !



Pages les plus populaires

Notre guide des hébergements insolites !
Nos City Guides !
LifeStyle Voyage
Préparer son voyage !
Nos idées de voyage piur choisir votre destination !

Interview de la semaine : partez à la rencontre de Globestoppeuse !

Globestoppeuse !
Globestoppeuse !

Nom : Anick-Marie

Age : 31 ans

Son site Web : www.globestoppeuse.com

Sa devise de voyage : "Étendre progressivement sa zone de confort"

Ses 5 lieux préférés : Édimbourg, Îles de la Madeleine, Turquie, Montréal, Nunavut

 

Anick-Marie est la première à avoir fait confiance à Trip85.com et à avoir bien voulu se prêter au jeu de l'interview. On la remercie beaucoup pour ça ! Merci Anick-Marie ;)

 

On peut dire que ce nouveau rendez-vous commence fort avec une invitée de marque qui vient de finir de co-écrire un livre sur le voyage alternatif. Vous verrez au travers de l'interview qu'elle sait de quoi elle parle en therme de voyage !

 

Je n'en dis pas plus ! Maintenant, place à l'invitée !

Pour ceux qui ne te connaissent pas encore, qui es-tu?

Nomade depuis près de 10 ans, j’ai parcouru environ 110 000 km en auto-stop. Je suis une Québécoise dans la trentaine, mais j'écris aussi en français sans accent ! ;)

Peux-tu nous dire quelques mots sur ton site www.globestoppeuse.com ?

C'est un site web type blog consacré à la culture de l'auto-stop et du voyage alternatif. J'y publie des articles d'actualité, des conseils, des articles de fond (sur certaines routes, sur certaines pratiques), des critiques de récits de voyages, etc. Tout passe bien sûr sous mon oeil féminin, critique, radical et un peu académique.

Tu as récemment écrit un livre. Peux-tu nous expliquer brièvement ce qu'on retrouve dans ton livre intitulé "La Bible du Grand Voyageur"?

Co-écrit avec Nans Thomassey et Guillaume Charroin, La bible du grand voyageur se veut un guide pratique effectuant un tour d'horizon des grandes techniques du voyage alternatif. 
Que veut dire alternatif ici ? Disons qu'on prend pour acquis que la personne sait déjà prendre les transports classiques comme le bus, le train, l'avion et le taxi, qu'elle sait réserver un hôtel et aller au restaurant. Ce qu'on lui propose c'est d'y ajouter des techniques favorisant le contact humain, permettant d'économiser, de minimiser son impact écologique et ajoutant à la dimension aventure de son voyage.

Comment est né ce livre? Combien de temps a-t-il fallu pour l'écrire?

Anick-Marie et son futur Best-Seller !
Anick-Marie et son futur Best-Seller !
Guillaume m'a contactée car il avait déjà ce projet avec Nans. Comme j'étais aussi en train de travailler sur un projet de livre sur l'auto-stop, on a tenté le coup ensemble. Le projet est devenu plus gros et plus solide au fil de la collaboration. On s'est rencontrés pour la première fois 5-6 mois après le premier contact.
L'écriture nous a demandé un peu plus d'un an. L'avantage d'être trois, c'est que l'un d'entre nous pouvait décrocher, se ressourcer ou aller sur le marché du travail pendant que les autres s'encourageait mutuellement à poursuivre le projet ! Une deuxième année fut consacrée à l'uniformisation du manuscrit, à sa relecture avec des amis, à corriger les erreurs, à trouver une maison d'édition, à négocier un contrat, etc. 

Prêt depuis quelques mois, la sortie du livre fut retardée pour le lancer à la rentrée, après la diffusion de Nus et culottés, les films de docu-réalité de Nans. J'étais impatiente ! J'ai calculé qu'entre le premier contact de Guillaume et l'arrivée de ma copie du livre dans ma boîte aux lettres, 1001 jours se sont écoulés !

As-tu quelques quelques astuces de voyages à partager avec les lecteurs de Trip85.com?

J'ai déjà partagé mes meilleurs conseils de baroudeuse dans mes récits-chroniques sur le portail  Moi, mes souliers.  Mais des astuces, je peux bien vous en trouver quelques unes qui me sont propres.
 - Votre sac est trop lourd : il l'est toujours. Descendez sous la barre des 10 kg, idéalement 8 kg.
 - Vos chaussures et votre sac sont les points critiques de votre confort. Choisissez-les bien, apprenez à les utiliser de façon optimale et entretenez-les avec amour.
 - Entraînez-vous à demander de l'aide et à poser vos limites. Je le fais souvent devant un miroir !
 - Intéressez-vous sincèrement aux gens, ils vous le rendront bien. Visiter une ville sans y voir ses habitants, c'est un voyage de carte postale, mais la rencontre est un moment transformateur, initiatique.

Parle-nous de ton projet de relier la Savoie au Kazakhstan en vélo solaire?

L'idée vient de Florian Bailly (Sur la route du soleil levant), qui s'est lui-même rendu au Japon en vélo solaire en 2010. Le Suntrip, ce sont des participants qui, seuls ou en équipe de deux, doivent concevoir un vélo à assistance électrique solaire, le financer, le tester, et partir ensuite à l'été 2013 de l'Institut National sur l'Énergie Solaire (INES, Technolac Savoie) jusqu'à Astana au Kazakhstan, en passant par Sotchi, la ville des Jeux Olympiques d'hiver en Russie. Tout le reste de l'itinéraire est libre, au choix.

la carte des itinéraire possibles et probables du suntrip
la carte des itinéraire possibles et probables du suntrip

Comment peut-on te suivre dans l'avancement de ton projet? Et, comment te soutenir?

Les profits de la vente de La bible du grand voyageur au Québec vont servir à financer en partie ce périple. Je suis d'ailleurs à la recherche de partenaires, si possible ayant des intérêts au Québec puisque je compte faire connaître la course dans les médias là-bas.
Parlez de ce projet autour de vous et gardez un oeil sur mon blog puisque c'est là que je ferai l'annonce dès que mon site dédié à l'aventure Suntrip sera en ligne. J'ai déjà beaucoup d'idées pour son contenu : des petites histoires de réussites et d'échecs. Car je suis maintenant une aventurière, mais j'ai encore plein de blocages, de sentiments d'impuissance. Je connais très peu les vélos, le Russe, l'Asie Centrale et encore moins le vélo électrique et les panneaux solaires... Je ne suis pas physiquement très forte ni endurante. J'ai tout à apprendre cette année, et je veux amener mes lecteurs à apprendre eux-aussi comment on peut réaliser des rêves aventuriers, des stratégies qui nous permettent de concrétiser ce qui semble à prime abord nous dépasser.

Enfin, as-tu des idées de voyages insolites à partager avec nous?

J'ai envie de partir en stop à Yellowknife dans le Grand Nord canadien cet hiver. Il y a tellement de choses étranges à visiter et aventurières à faire sans prendre l'avion ! Je rêve aussi d'apprendre la mer en bateau-stop, une technique que mes co-auteurs maîtrisent, mais que je n'ai jamais intégré à mes voyages. J'espère vivre mes premières expériences en mer en 2013-2014, après le SunTrip.
Sinon, je rêve de bouts du monde : Groenland, Islande, Nord de la Russie, Svalbard, les Shetland. Les hauts plateaux ont aussi cette impression de désert et de pureté : on y prend le temps d'être avec les gens quand on y passe.

Anick-Marie en Images !

On attend vos commentaires nombreux :

Écrire commentaire

Commentaires : 0
© Copyright 2010 - 2017
Le contenu de ce site est la propriété de Trip85.com et ne peut être reproduit
sans autorisation écrite.

L'utilisateur s'engage à utiliser les informations données sur Trip85.com et
ses réseaux sociaux sous son entière responsabilité et dégage l'auteur de
Trip85.com de toute responsabilité à cet égard.